TEDx Koulouba 2019 : Après avoir pris de l’altitude avec Yikre retour aux Racines

103 0

Le TEDx Koulouba 2019 a mobilisé une fois de plus son public autour de sept speakers. Organisé par l’Association Yikré, la 3e édition de « TEDx Koulouba » est placée sous le thème « racines ». C’était dans la soirée du vendredi 15 novembre 2019 à Ouagadougou.

Sept hommes et femmes sélectionnés pour leur parcours exceptionnel ont exposé leurs idées pendant 18 mn chacun devant une diversité de participants. Ils ont entretenu le public sur des thèmes tels la sculpture, les arts plastiques, l’origine africaine de l’informatique, l’importance du réseautage  en milieu professionnel, la quête de l’Africanité, les racines des autres. Cette activité est réalisée avec le soutien de l’ambassade des USA au Burkina Faso et Nescafe.

TEDx a été créé en 2009 dans l’esprit de la mission de TED, “Partager des idées qui comptent”. Le programme est conçu pour donner aux communautés, aux organisations et aux individus la possibilité de stimuler le dialogue à travers des expériences comme TED au niveau local.

Il a été créé, selon Romaric Méda, membre de l’équipe TEDxKoulouba, pour permettre au plus grand nombre un accès aux idées et à la passion pour la connaissance. Le “x” signifie qu’il s’agit d’un événement organisé indépendamment du comité central de TED tout en respectant des critères d’organisation définis par l’organisation officielle de TED.

Discuter

Ces speakers sont, entre autres, Soumaila Kanla, ébéniste et amoureux des arbres, Christophe Sawadogo, artiste peintre, Alain Thomas Coefe, écrivain passionné d’Afrique noir, Edwige Ouédraogo dépeint son retour au pays natal et l’utilisation de son métissage dans son travail de traiteur, Audrey Kamali Uwambaye, conte son voyage à la quête de son africanité, Jean Pierre Jacob, anthropologue parle des racines des autres, expérience chez les Winye au Burkina Faso et Djoari Olivier Ouoba, financier et networker parle de l’importance d’aller vers les autres et enfin Pr Odile Nacoulma évoque sa longue et riche expérience dans l’enseignement supérieur en tant que biochimiste.

La soirée a été ponctuée par la prestation des artistes burkinabè permettant de tenir le public en haleine.

L’association Yikre, qui porte l’organisation du TEDxKoulouba, pense que les Africains et les Burkinabè devraient pouvoir raconter leurs propres histoires. « Nous voulons susciter la discussion et la connexion avec le public sur une variété de sujets. Nous provoquons de vastes discussions sur l’environnement, l’éducation, la culture, les sciences, les infrastructures, la gouvernance, le genre et l’égalité sociale », explique Romaric Méda.

Ces discussions vont de pair pour aider le Burkina  et le continent africain  à atteindre les ODD 2030 et l’AGENDA 2063.

L’association YIKRE a organisé le premier événement TEDx au Burkina Faso en 2017. L’idée principale est de créer des espaces d’espoir et de possibilités pour les futurs dirigeants du Burkina Faso.

« En tant qu’organisation, nous souhaitons connecter les Burkinabè (et de façon plus large toutes les personnes que nous touchons) et les aider à s’inspirer des expériences personnelles des uns et des autres en dehors des sources traditionnelles d’information. Nous offrons des plateformes aux citoyens ordinaires et aux leaders exceptionnels de notre communauté afin qu’ils puissent partager leurs histoires. Ainsi nous croyons fermement que nous contribuons à construire une société plus forte avec des citoyens mieux connectés entre eux», précise le membre de l’équipe. 

Aïna TOURE (stagiaire)
Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

COMMUNIQUE RGPH

Posté par - 10 décembre 2019 0
Le dénombrement de la population dans le cadre du cinquième Recensement général de la population et de l’habitation (5e RGPH)…