Burkina : Les forces armées libèrent des esclaves sexuelles et neutralisent 32 terroristes

685 0

Les forces armées nationales, dans un communiqué, informent avoir engrangé d’importants résultats du 15 au 16 novembre 2019 dans le Nord et le Centre-Nord au Burkina.

Tout a commencé le 15 novembre 2019 aux environs de Yorsala. Une patrouille du Groupement de forces pour la sécurisation du Nord tombe dans une embuscade. La riposte fait battre en retraite les assaillants.

Mais les forces armées organisent un ratissage dans la forêt de Yorsala. Les combats sont “intenses” selon l’armée et durent des heures. Mais les militaires burkinabè prennent le dessus. 24 terroristes sont neutralisés. Un soldat burkinabè tombe les armes à la main.

Au cours de ce ratissage, les soldats burkinabè font une découverte qui montre une dimension jusque-là méconnue des assaillants. Des femmes séquestrées et utilisées comme esclaves sexuelles sexuelles par les terroristes. Ces femmes sont libérées et des matériels divers récupérés.

Le lendemain, une offensive est lancée dans les environs de Bourzanga. 8 autres terroristes sont tués et du matériel récupéré.

Ces victoires viennent ajouter aux autres engrangées depuis quelques semaines par les forces armées burkinabè.

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

COMMUNIQUE RGPH

Posté par - 10 décembre 2019 0
Le dénombrement de la population dans le cadre du cinquième Recensement général de la population et de l’habitation (5e RGPH)…