Utilisation d’aéronefs au Burkina : L’armée envoie des notes aux attachés militaires

255 0

L’Etat-major général des armées, dans une note,  a informé les attachés militaires de plusieurs ambassades au Burkina qu’ils devront désormais l’informer 48 heures à l’avance de tout déplacement de leur aéronef dans les zones d’opérations de l’armée burkinabè, a appris Burkina24 de sources dignes de foi. 

Ces notes interviennent après que des “aéronefs non identifiés” aient été remarqués survolant des zones d’opérations de l’armée burkinabè. 

L’état-major précise qu’il a donné l’ordre aux unités burkinabè d’abattre désormais  les aéronefs qui ne seraient pas identifiés. 

Le Burkina est en proie aux attaques de groupes armés ayant fait de nombreuses victimes civiles et militaires. 

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 1 commentaire

  1. Le chef d’état major vient de lever le lièvre, nous devons l’aider à l’attraper. Quels sont les objectifs de ces OVNI? Peut être pour donner la position de nos soldats aux ennemis, peut être pour couvrir la retraite des ennemis,peut être pour protéger la sortie des minerais volés au Burkina vers Kidal ? Il nous appartient tous de soutenir nos autorités pour sortir du joug colonial. La France se dit allié mais pose des actes contraire à ses engagements. La communication sera Intense pour dénigrer et le pays et notre armée, mais seule la lutte nous permettra de nous libérer de cette tutelle ignoble. BRAVO au CEMGA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre