Sécurité : L’opération Bourgou IV permet de neutraliser 24 « individus » (ministère)

L’opération Bourgou IV, enclenchée le 1er novembre 2019 a engrangé des résultats, à en croire un communiqué du ministère français des armées.

La ministre française des armées Florence Parly a informé il y a quelques jours du lancement d’une opération dénommée Bourgou IV contre les groupes terroristes qui essaiment dans les frontières du Burkina, du Niger et du Mali. 

Celle-ci semble avoir obtenu des résultats. A en croire un communiqué du ministère français, l’opération, qui a regroupé des militaires burkinabè, français et maliens (plus de 1400 hommes de l’armée française, de la force conjointe  du G5 Sahel, des forces armées burkinabè et maliennes), a été menée dans les régions de Déou et de Boulkessi.

Au bilan, le communiqué indique que 24 terroristes ont été « neutralisés », 64 véhicules saisis et des téléphones et munitions récupérés.

L’opération « avait pour but de perturber la logistique des groupes armés terroristes et d’entraver leur activité dans la région« .


Photo : MFA

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page