Éducation au Burkina : À la découverte du Jerry school et du gris-gris box

110 0

A l’occasion du 30è anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant, la représentante  de l’UNICEF au Burkina Faso  a procédé ce mercredi 20 novembre 2019, à une visite de l’école du Château de Ouagadougou. Cette école a bénéficié d’ateliers sur l’innovation et le numérique.

Anne Vincent, représentante  de l’UNICEF au Burkina Faso, a dans le cadre du 30è anniversaire de la Convention des droits de l’enfant, visité l’école du Château. Une école qui a bénéficié d’ateliers sur l’innovation et le numérique.

Ces ateliers ont été mis en place en partenariat avec les jeunes Burkinabè de la structure Ouagalab  soutenue par l’UNICEF. Ces ateliers ont permis de former les élèves à la conception et à l’utilisation d’outils numériques. L’appareil, un ordinateur,  conçu à l’issue de ces ateliers est le Jerry school Faso.

Il  se définit comme « un concept qui a pour objectif de démystifier l’outil informatique aux yeux des enfants ».  Sa conception s’est déroulée en 3 principales étapes, selon les formateurs.

Il s’agissait d’abord de dispenser des cours théoriques d’informatique. Ensuite, l’étape de déconstruction et d’assemblage de l’ordinateur. Enfin, la phase de l’utilisation de l’ordinateur.

Toutes ces différentes étapes ont permis aux élèves de réaliser un ordinateur en utilisant un bidon pour installer les composantes l’unité centrale.  

Préparer les élèves

Un autre appareil, qui a été présenté lors de la visite, est le gris-gris box. Il est un boîtier éducatif renfermant du contenu pédagogique et qui fonctionne sans connexion Internet.

Cette visite a permis aux élèves de faire une démonstration du fonctionnement du  Jerry School Faso et du gris-gris box à Anne Vincent. Celle-ci  avoue être très impressionnée par cette réalisation.

« C’est très impressionnant de voir la facilité avec laquelle les enfants utilisent l’appareil informatique et de façon ludique », a-t-elle déclaré.

Pour Gildas Guiella, président de Ouagalab, ces activités vont permettre également la vulgarisation de l’outil informatique. «  Avec les enfants, ce qu’on essaie de faire, c’est de leur permettre de concevoir leurs propres ordinateurs,, de se mettre dans la peau des concepteurs. Cela va leur permettre de ne plus avoir peur quand ils verront des ordinateurs portables », a-t-il expliqué.

En rappel, le projet Jerry school est à son premier essai et a permis de former au total 181 enfants de l’école du Château.

Djamila DIALLO (Stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

COMMUNIQUE RGPH

Posté par - 10 décembre 2019 0
Le dénombrement de la population dans le cadre du cinquième Recensement général de la population et de l’habitation (5e RGPH)…