Poste du Burkina : Un nouveau syndicat  est né

94 0

Le  Syndicat National des Agents de la Poste/Burkina Faso (SYNAPOSTE/BF) a été présenté à la presse ce 21 novembre 2019.

Le Syndicat National des Agents de la Poste/ Burkina Faso (SYNAPOSTE/BF) a été officiellement présenté à la presse ce 21 novembre 2019 à Ouagadougou par les représentants de son bureau national.

Créé le 06 octobre 2019, ce syndicat a été mis en place au regard du climat social qui règne au service de la poste depuis des mois.

« Ce syndicat a vu le jour dans un contexte où le climat social était devenu délétère à la POSTE BF, depuis que la Direction Générale a entrepris des réformes courageuses dans un environnement concurrentiel, pour moderniser notre société (…) avec pour conséquence une dégradation du climat social », a expliqué le Secrétaire Général Adjoint (SGA) du SYNAPOSTE/BF, Éric Arthur Dabiré.

Ainsi, à la question de savoir si ce nouveau syndicat vise à remplacer le syndicat existant, Éric Arthur Dabiré a rassuré que le but de leur structure est d’aboutir à rétablir le dialogue.

« La lutte syndicale est un droit et chacun est libre d’y participer. Mais nous avons constaté depuis un certain temps que le syndicat existant ne répond pas aux attentes de tout le personnel. C’est suite à des consultations dans le réseau, que les camarades nous ont mandatés pour mettre en place cette structure pour amener les gens vers le dialogue, car il fut un moment où le syndicat existant disait qu’il ne voulait pas discuter avec l’autorité (…). Nous avons donc créé ce syndicat pour faciliter le dialogue», a-t-il déclaré.

Des actions syndicales déjà menées et à venir

Différentes actions sont déjà menées par le SYNAPOSTE. «Nous avons déjà eu l’honneur de rencontrer notre ministre de tutelle, notre PCA et aussi un comité interne mis en place au sein de l’entreprise pour faciliter le dialogue social », a affirmé Éric Arthur Dabiré.

Quant aux actions à venir, il est prévu, entre autres, de la sensibilisation à l’endroit du personnel et des clients et des formations d’ordre syndical.

Pour finir, Éric Arthur Dabiré ajoute que la création de ce syndicat vise à défendre les intérêts de tous les agents de la Poste et non d’un individu. « Nous, nous soutenons la survie de la maison. Les individus passent mais l’administration demeure », a soutenu Éric Arthur Dabiré.

En rappel, une crise au sein de la Poste.BF avait entraîné l’expulsion d’un responsable de son bureau le 8 mai 2019.

Djamila DIALLO (Stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

COMMUNIQUE RGPH

Posté par - 10 décembre 2019 0
Le dénombrement de la population dans le cadre du cinquième Recensement général de la population et de l’habitation (5e RGPH)…