Burkina :  Top départ de la campagne nationale de vaccination contre la Rougeole/ Rubéole

643 0

Dans le cadre de la mise en œuvre de la Résolution AFR/RC61-8 intitulée « Élimination de la rougeole d’ici 2020 : Stratégie pour la région africaine », le Ministère de la santé en collaboration avec ses partenaires a organisé une campagne nationale de suivi du 22 au 28 novembre 2019. Le lancement de l’activité s’est déroulé ce vendredi 22 novembre 2019 au CSPS Trame d’accueil du secteur de 28 de Ouagadougou, par une visite de terrain du représentant du Ministre de la santé.

La campagne nationale de vaccination organisée par le ministère de la santé vise à lutter contre la rougeole et la rubéole. Elle va se dérouler du 22 au 28 novembre 2019 au profit des enfants de 9 mois à 59 mois.

C’est dans le but de donner plus de visibilité à cette activité, qu’une délégation du ministère de la santé, conduite par son Secrétaire Général, Lionel Wilfried Ouédraogo, a procédé à une visite de terrain ce 22 novembre 2019 au CSPS Trame d’accueil du secteur 28 de Ouagadougou.

A l’occasion de cette visite, un poste de vaccination a été mis en place au sein du CSPS afin de permettre aux autorités et partenaires de voir le processus de vaccination.

Indicateurs au vert  

Selon Lionel Wilfried Ouédraogo, il y a eu de grandes avancées depuis la dernière campagne quant à la lutte contre la rougeole et la rubéole. « A ce jour, c’est vrai que nous avons connu des flambées de cas de rougeole au cours de l’année 2018, mais nous arrivons à faire en sorte qu’on évite les épidémies(…). Il faut dire que les indicateurs sont vraiment à notre faveur», a expliqué Lionel Wilfried Ouédraogo.

Il a ajouté également qu’environ 3 millions d’enfants de 9 à 59 mois seront couverts par cette campagne.

Présente à cette visite,  Anne Vincent, représentante de l’UNICEF au Burkina Faso, a salué l’initiative de cette activité. « Nous avons la chance ici d’avoir un gouvernement qui prend en charge tout ce qui est de la vaccination de routine(…). Par contre, l’UNICEF et les autres partenaires tels que l’OMS, se chargent de tout ce qui est du soutien financier », a-t-elle déclaré.

En rappel, la dernière campagne de vaccination nationale au Burkina Faso remonte en novembre 2014. Une campagne qui a ensuite été suivie d’une introduction du vaccin RR dans la vaccination de routine en mai 2015.

Djamila DIALLO  (Stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre