Education : Satiri magnifie ses meilleurs élèves et enseignants

738 0

La commune de Satiri a magnifié doublement l’enfant ce samedi 23 novembre 2019 à l’occasion de la célébration de la deuxième journée de l’excellence à l’école primaire sous le thème « Promotion de l’excellence à l’école primaire, gage d’une éducation de qualité pour tous ».  L’événement a coïncidé avec l’organisation en différé de la journée internationale de l’enfant et a été une occasion pour récompenser les lauréats à l’examen du CEP et du concours d’entrée en 6e de la session de 2019 ainsi que les meilleurs enseignants de la Circonscription d’Education de Base (CEB) de Satiri.

Satiri, une commune rurale de la province du Houet située à 41 Km de Bobo-Dioulasso sur la Nationale N°10, route de Dédougou. Ce samedi 23 novembre, les acteurs du monde éducatif de la localité sont en fête.  A l’école de Satiri A où se tiennent les festivités, c’est un beau monde qui y a fait le déplacement.

C’est en effet ce jour que la commune a décidé de célébrer ses meilleurs élèves à l’examen du Certificat d’Etude Primaire (CEP) et au concours d’entrée en 6e ainsi que les meilleurs enseignants qui se sont distingués par leur travail.

Dans la délégation venue de Ouagadougou, figure un fils de la localité. Noel Millogo qui n’est autre que le Directeur des Marchés Publics au Ministère de L’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENAPLN). Désigné comme parrain de cette deuxième édition de la journée de l’excellence, monsieur Millogo a salué la tenue de cette journée d’excellence à l’école primaire.

Noel Millogo, parrain de la deuxième journée de l’excellence, natif de Satiri

« A l’école, la célébration de l’excellence est une nécessité, car elle constitue un adjuvant catalyseur d’encouragement, d’émulation saine et de motivation des acteurs.

Elle contribue à la réalisation des missions assignées au système éducatif, celle de participer à l’édification de citoyens responsables, producteurs et créatifs », s’est exprimé le fils de la localité devant des parents et des élèves très reconnaissants pour ses différentes œuvres en faveur de l’éducation à Satiri.

 Pour cette édition, les 10 meilleurs élèves par genre à l’examen du CEP session 2019 ont été récompensés.

Les deux meilleurs élèves de la CEB ont reçu chacun 2 sacs, un dictionnaire, des fournitures scolaires, un vélo et la somme de 25 000 FCFA.

Les 3e jusqu’au 10e meilleurs élèves ont également reçu des prix composés de fournitures scolaires, de sacs, de vélos et de l’argent.

Mme Assétou Traoré/Barro : meilleure enseignante de la CEB de Satiri. Sur 61 élèves qu’elle a présentés au CEP, 59 élèves ont réussi et 58 élèves ont obtenu l’entrée en 6e.

Cette célébration a aussi mis en vedette l’enseignant et l’enseignante qui ont réalisé les plus forts taux de succès. Ils ont reçu chacun une attestation de reconnaissance, des fournitures scolaires et la somme de 50 000 F CFA. Le 3e meilleur enseignant et l’enseignant du meilleur élève ont aussi été primés.

« Nous ne doutons aucun instant que cette reconnaissance méritée créera davantage d’émulation pour un engagement sans faille des acteurs et allégera la charge des parents à travers les différents présents octroyés aux lauréats », a affirmé le parrain, Noel Millogo qui a encouragé tous les acteurs de l’éducation de Satiri à redoubler d’effort pour la quête de l’excellence.

Enseignants de toutes les CEB, unissez-vous autour de vos directeurs d’école…

Le secrétaire général du ministère en charge de l’éducation, le Pr. Khalifa Traoré, qui a présidé la cérémonie, a quant à lui saisi l’occasion pour appeler tous les enseignants à la solidarité et à éviter de se dénigrer  sur les réseaux sociaux. « Mettons en tête que notre travail est un travail très ingrat. Il faut donc que nous soyons très solidaires », a-t-il insisté. Il a aussi invité les enseignants à s’unir autour de leurs directeurs d’école pour faire avancer les choses.

Le maire de Satiri Ambroise Coulibaly, qui se dit très fier de la réussite de cette deuxième journée de l’excellence, a remercié « toute l’équipe d’encadrement de la CEB de Satiri pour les efforts fournis, aux parents d’élève qui ont accompagné les éducateurs, et aux lauréats qui ont marqué de leur intelligence les examens de fin d’année ».

A cette occasion, l’ONG CREDO s’est vu décerner par la commune une attestation de reconnaissance pour ses actions contre le mariage précoce et l’enlèvement des mineures à Satiri.

Maxime KABORE

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *