FEMUB 2019 : Un festival pour préserver le style musical burkinabè

924 0

Le Dîner Gala du Festival de la Musique Burkinabè (FEMUB) se tiendra le 13décembre 2019 à l’Espace Culturel Dieudonné. « Ça sera un cadre de détente et d’ambiance musicale en compagnie des artistes du pays, une tribune d’hommage à nos artistes disparus, le partage de mérite, la présentation de nouvelles figures montantes dans l’environnement musical burkinabè», a annoncé le promoteur du festival, Raouf Ouédraogo, ce jeudi 28 novembre 2019.

Promouvoir la musique burkinabè, tel est le credo du jeune promoteur du Festival de la Musique Burkinabè (FEMUB), Raouf Ouédraogo. Après une première édition en mai 2017 à Bobo, le mois de juin 2019 a connu le deuxième acte qui sera clos par un Dîner Gala à l’Espace Culturel Dieudonné.

« La musique burkinabè à une époque pas si éloignée était classée parmi les meilleures de la sous-région. C’est en reconnaissance des efforts consentis par tous ces artistes pour que la musique burkinabè recouvre  sa lueur d’antan, que nous avons émis l’idée d’organiser ce festival », a expliqué Raouf Ouédraogo

Les acteurs du festival invitent les artistes musiciens, promoteurs culturels, producteurs, amateurs de la musique burkinabè  à prendre part à ce festival, avec pour parrain le ministre de la culture Abdoul Karim Sango et pour marraine Idak Bassavé, pour valoriser la musique burkinabè.

A l’issue de ce passage du festival à Ouagadougou, le promoteur espère redorer le blason de la musique burkinabè, reconvertir les mélomanes à retrouver goût à notre musique, trouver une solution à la préservation du style musical et lutter contre le piratage.

Irmine KINDA

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *