Burkina: Isabelle Bulczynski représente Sika Kaboré sur un tableau

107 0

Isabelle Bulczynski est une artiste peintre qui utilise le métal rouillé pour s’exprimer. Dans sa nouvelle collection, l’artiste a rendu hommage à la première dame du Burkina, Sika Kaboré. La cérémonie de vernissage de cette collection est intervenue ce vendredi 29 novembre 2019 à Ouagadougou.

Dialogue intemporel, c’est le titre de cette nouvelle œuvre de l’artiste peintre Isabelle Bulczynski. Une dénomination qui renvoie à sa méthode de travail. « Lorsque je prends le métal rouillé, il y a des formes aléatoires qui sont sur la tôle. Moi je les mets en place artificiellement en mettant de l’eau sur la tôle. C’est un dialogue qui commence entre moi et la tôle », a expliqué Isabelle Bulczynski.

Ainsi, selon les propos de l’artiste, la compréhension des formes et du dialogue est capitale. « Il n’y a pas d’âge dans ce qui apparaît », a-t-elle ajouté. Les formes peuvent appartenir au passé, au présent ou même au futur à son avis. L’artiste se laisse ainsi guider par la tôle et laisse ses émotions s’exprimer. Et dans l’ensemble des œuvres présentées ce jour, il y a une qui a retenu l’attention de l’assistance.

« Je suis vraiment heureuse »

Il s’agit du portrait de la première dame, Sika Kaboré. Un tableau atypique et qui cache des raisons bien précises. « J’ai peint ce tableau pour faire ressortir toute la beauté de la première dame et en même temps faire apparaître tout son engagement et sa détermination », a expliqué l’artiste. Et visiblement le tableau a recueilli l’appréciation de l’assistance et celle de Sika Kaboré.

« C’est la première fois que je découvre les œuvres  de Isabelle et je suis vraiment émerveillée. Arriver à avoir ce rendu où il y a un travail exceptionnel au niveau des yeux, est vraiment très beau. Il y a une œuvre qui me représente et sur laquelle je me reconnais. Je suis vraiment heureuse d’avoir pris part à ce vernissage », a déclaré la première dame.

En rappel, Isabelle Bulczynski est une artiste peintre franco-polonaise, béninoise par alliance. Depuis 2012, elle vit et exerce au Burkina Faso en tant que professeur d’art plastique. Elle intervient également en tant que thérapeute.

Basile SAMA

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre