Université Joseph Ki-Zerbo : Après les JSPO, une statue pour le Pr Ki-Zerbo

64 0

Les journées scientifiques et portes ouvertes (JSPO) de l’Université Joseph Ki-Zerbo (UJKZ) ont été refermées le samedi 30 novembre 2019 par une nuit culturelle. L’UJKZ a profité de cette soirée pour récompenser les meilleurs athlètes, acteurs culturels et présenter son ensemble artistique.

Les meilleurs athlètes de la saison ont été primés par les JSPO

Bientôt, une statue du Pr. Joseph Ki-Zerbo dans l’enceinte de l’Université qui porte son nom. Le président de l’Université Joseph Ki-Zerbo a fait l’annonce à l’occasion de la nuit culturelle des journées scientifiques et portes ouvertes (JSPO) de l’institution qu’il dirige. Le samedi 30 novembre 2019 devant enseignants, étudiants et personnel administratif, il a fait cette promesse.

« Nous allons installer une statue de notre maître, celui qui a fait la renommée du Burkina Faso. Sur cette statue,  Joseph Ki-Zerbo qui tient un livre « éduquer ou périr », a fait savoir Rabiou Cissé. Cette statue, selon le président de l’UJKZ, va rendre hommage à Joseph Ki-Zerbo. Elle va également permettre de prôner les valeurs chères à Ki-Zerbo qui tournent autour de l’éducation pour le développement.

L’Université Joseph Ki-Zerbo dispose désormais d’une troupe théâtrale

L’UJKZ a profité de cette nuit culturelle pour présenter son ensemble artistique composé de l’orchestre de l’Université de Ouagadougou, la troupe de danse et la troupe théâtrale. Ils ont pu montrer aux étudiants, ce dont ils sont capables après seulement trois semaines d’apprentissage. L’UJKZ a également récompensé les meilleurs athlètes de la saison dans treize disciplines sportives et culturelles.

Des primes pour les meilleurs

A l’occasion de ces JSPO 2019, les étudiants se sont affrontés dans des compétitions artistiques et sportives. En art culinaire, la bouillie d’arachide a remporté le premier. Selon le jury, il s’agit d’un plat nourrissant qui peut être amélioré pour lutter contre la malnutrition des enfants. En humour, Aloïs N’Do est classé premier.  Le premier prix en art oratoire revient à Adama Ba. En sport, Elisée Zabré a dominé tous ses concurrents en scrabble alors que Madi Kombassé est premier en pétanque.

Rabiou Cissé a marqué sa reconnaissance aux Pr. Lamine N’Diaye et Abdoul Salam Salll de l’Université Cheich Anta Diop

Les meilleurs stands ont aussi été recomposés. Le meilleur stand UFR revient à celui des Sciences et de la santé (SDS), meilleur stand institut revient à l’Institut de génie de l’environnement et du développement durable (IGED). Le laboratoire d’énergies thermiques renouvelables de l’UFR Sciences de l’économie et de gestion (SEA) a reçu le prix du meilleur stand et celui du meilleur stand partenaire.

Le stand du laboratoire d’énergies thermiques renouvelables a reçu le prix du meilleur stand

Pendant ces JSPO, il y a eu 230 communications, six conférences, un film sur la vie de Joseph Ki-Zerbo. La vice-présidente chargée de la recherche et des relations internationales, Olga Mélanie Lompo, présidente du comité d’organisation a salué ces JSPO. Selon elle, l’évènement a été un succès et a permis au public, enseignants, étudiants personnels administratifs de communier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre