Burkina : La commission Episcopale « Justice et paix » se dote d’un nouveau siège

69 0

La commission Episcopale « Justice et paix » a aujourd’hui un nouveau siège. Elle a organisé ce mardi 3 décembre 2019, une cérémonie de bénédiction et d’inauguration du « joyau », au sein du Centre Cardinal Paul Zoungrana. Cette infrastructure a été financée par Misereor, un organisme allemand.

« Qui veut la paix cultive la justice », c’est le slogan de la Commission épiscopale « Justice et paix ». La commission épiscopale s’est dotée d’un nouveau bâtiment pour être plus performante dans ses actions. La cérémonie de bénédiction et d’inauguration de l’infrastructure a eu lieu ce mardi 3 décembre 2019 à Ouagadougou.

Dans sa mission, entre autres, de défendre les droits humains violés en privilégiant ceux des faibles et des laissés pour compte, la commission épiscopale entend se donner entièrement, pour que le droit des personnes soit respecté. Selon le président de la commission, Monseigneur Alexandre Bazié, la commission travaillera également  en synergie avec des institutions qui œuvrent dans le même sens.

« Plusieurs fois, dans notre continent en particulier, on trouve des situations où malheureusement des personnes innocentes sont écrasées, sont brimées dans leurs droits. Cette commission veut se faire la voix des sans voix. Elle veut parler pour les faibles. Nous nous engageons à travailler de façon commune, unie et responsable, avec toutes les institutions qui travaillent dans ce sens. Nous voulons ensemble redynamiser le processus, car aujourd’hui le Burkina en a plus que jamais besoin », a-t-il affirmé.

Réduire les coûts

Pour lui, cette infrastructure  permettra de mener à bien leurs missions avec plus de compétence et d’efficacité.

« Nous nous réjouissons d’avoir ce joyau qui permettra de nous organiser beaucoup mieux pour pouvoir atteindre nos objectifs. C’est un bâtiment qui a essayé de s’adapter au climat, et qui veut être aussi un exemple de construction aux dépenses habituellement énormes, aux dépenses beaucoup mieux amorties, beaucoup mieux contenues », a-t-il ajouté.

Monseigneur Alexandre Bazié a assuré, sans révéler le montant exact, que le bâtiment a coûté moins que des bâtiments de son envergure. Les épargnes qui ont donc été faites permettront, selon lui, d’aller beaucoup sur le terrain.

La Commission Episcopale « Justice et Paix » est une organisation de l’église catholique du Burkina Faso. Elle a été créée par la conférence épiscopale Burkina-Niger en mai 2003. Elle est apolitique et a un but non lucratif.

Eliette ZOUNGRANA (Stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre