Côte d’Ivoire : Nathalie Yamb, proche de l’opposant Mamadou Koulibaly, expulsée

148 0

 Le président du parti Lider, Mamadou Koulibaly a confirmé l’expulsion de sa collaboratrice connue pour ses critiques acerbes contre le régime du président Alassane Ouattara et le Franc CFA.

Nathalie Yamb, à en croire l’arrêté d’expulsion signé par le ministre de l’intérieur, est accusée de “mener des activités incompatibles avec l’intérêt national“.

Ils l’ont mise dans l’avion pour Zurich avec un changement à Paris. On lui reproche une activité incompatible avec l’intérêt de l’Etat“,  a précisé son patron, l’opposant Mamadou Koulibaly. La concernée à elle-même confirmé son expulsion en publiant sur les réseaux sociaux des images d’elle dans l’avion en route pour la Suisse.

Nathalie Yamb, dotée d’une double nationalité suisse et camerounaise, est également accusée par les autorités ivoiriennes de mener des activités politiques subversives dont elle devait s’abstenir en raison de son statut d’étrangère.

En réponse, le patron de Lider répond qu’en Côte d’Ivoire “rien n’interdit à un étranger de faire de la politique. Il est simplement interdit d’être président d’une formation politique“. Il a insisté que le fait que Nathalie Yamb s’était établie en Côte d’Ivoire depuis plusieurs années.

En octobre dernier au cours d’un panel en marge du sommet Russie-Afrique à Sotchi, Nathalie Yamb avait fait une intervention très remarquée contre la politique française en Afrique et le franc CFA.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU
Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre