Etalons du Burkina : Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière !

185 0

Jonathan Pitroipa et l’équipe nationale, c’est fini. Le vice-champion d’Afrique 2013 et médaillé de bronze en 2017 a décidé de mettre fin à sa carrière internationale. Il l’a annoncé sur sa page Facebook ce lundi 2 décembre 2019.

« Après une réflexion longuement mûrie, j’ai décidé de mettre fin à ma carrière internationale ». C’est par ces mots que l’international burkinabè Jonathan Pitroipa a décidé de mettre fin à sa carrière internationale. Agé de 33 ans, le joueur formé par l’ancien centre de formation Planète Champion avait pourtant rejoint le groupe de Malo Kamou depuis le mois de septembre.

Il a aussi disputé les deux premiers matchs des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019 contre l’Ouganda (0-0) et le Soudan du Sud (1-2). « Certes, la décision fut très difficile à prendre, mais il est temps pour moi d’écrire une autre page de ma vie », a commenté Pit sur sa page Facebook.  Selon Pit, les 13 années passées en équipe nationale ont été immenses, pour lui, en émotions et constituent une vie incroyable.

Première sélection en 2006

« Je voudrais tout d’abord remercier mes coéquipiers, les supporters, les personnes impliquées de près ou de loin et sans oublier mes proches, ma famille qui ont rendu cette aventure aussi spéciale », a ajouté celui qui portait jusque-là, le dossard 11 de la sélection.  Jonathan Pitroipa a fait ses débuts sous les couleurs des Etalons en 2007 sous la houlette de Drissa Malo Traoré dit Saboteur.

Inconnu du public, il se révèle en octobre 2006 face aux Lions du Sénégal. Jonathan Pitroipa provoquera un penalty transformé par Narcisse Yaméogo. Le Burkina s’impose (1-0) face au Sénégal à domicile mais ne se qualifie pas pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN) au Ghana.

Le soutien aux jeunes

« Je suis fier d’avoir revêtu le prestigieux maillot des Etalons et d’avoir contribué à écrire les plus belles pages de l’histoire du football burkinabè. J’espère pouvoir continuer à apporter mon expérience à mes jeunes frères talentueux, afin qu’à leur tour, ils nous fassent rêver, en hissant haut les couleurs de notre très chère nation. Je serai très honoré de continuer à contribuer en dehors des terrains, à la progression du football burkinabè», conclut Jonathan Pitroipa.

Alors qu’il espérait disputer une dernière CAN, cette décision semble être motivée par le débat suscité sur le renouvellement ou rajeunissement de la sélection burkinabè. Kamou Malo appréciera la décision de Jonathan Pitroipa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre