Présence française au Sahel : Macron convoque une réunion avec le G5

264 3

Interrogé sur le maintien de l’opération française Barkhane lors d’une conférence de presse à l’issue du sommet de l’Otan, le mercredi 4 décembre 2019, Emmanuel Macron a conditionné la présence des forces françaises au Sahel à une clarification des pays du G5 Sahel.

Le Président français, Emmanuel Macron a invité à Pau, le 16 décembre 2019, les présidents des cinq pays du Sahel « pour pouvoir apporter des réponses précises sur ces points, leurs réponses sont aujourd’hui une condition nécessaire à notre maintien ».

« J’attends d’eux qu’ils clarifient et formalisent leurs demandes à l’égard de la France et de la communauté internationale », a-t-il déclaré. « Souhaitent-ils notre présence et ont-ils besoin de nous ? Je veux des réponses claires et assumées sur ces questions ».

« Je ne peux ni ne veux avoir des soldats français sur quelque sol du Sahel que ce soit à l’heure même que l’ambiguïté persiste à l’égard de mouvements anti-français, parfois portés par des responsables politiques », a-t-il ajouté.

La présence française dans le Sahel est de plus en plus critiquée par de nombreux Africains. Dans le mois de novembre 2019, le chanteur malien, Salif Keita avait déploré le jeu trouble de la France dans la lutte contre le terrorisme. Au Burkina Faso, des organisations de la société civile dont l’Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ) réclament également le départ des forces françaises du pays.

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 3 commentaires

  1. Je crois que Macron devrait montrer plus de d’humilité dans cette volonté de discuter avec les États Africains, en particulier ceux du G5-Sahel. Si véritablement il a du respect pour la France, du moins pour la culture française fondée sur la liberté, alors il doit s’exprimer avec considération à l’égard de ses homologues, qui du reste, sont ses ainés, et même ses ”papa”. Bref,
    Cette invitation (je préfère l’appeler ainsi au lieu de parler de convocation) devrait marquer un grand tournant dans notre histoire, l’histoire de notre Afrique. C’est une occasion pour nos chefs d’états de montrer clairement à Macron que nous ne pourrons plus et nous ne serons plus à la solde de la France et ses valets ! On peut me soumettre un document à signer, mais on ne peut pas m’obliger à le faire ! S’ils en font la tentative de quelque manière que ce soit, ils viendraient donc à démontrer eux-même le contraire de ce que la France se dit être, et alors, confirmerait ce que l’opinion publique dit d’elle ici en Afrique, et même en Europe.
    Tenez bon, nous sommes derrière vous, nous sommes plus forts que jamais nous ne l’avons été.

  2. Si moi j’étais à la place des Présidents des pays du G5 sahel, je n’irai à en France. Si Macron voulais voir réellement ces Présidents, il n’allait pas l’annoncer au sommet de l’OTAN. Il ya du flou dans l’affaire. C’est la chute de la France qui a commencé, chers frères africains, allons seulement.

  3. J’appelle nos Chefs d’état à la clairvoyance parce que la France a toujours une longueur d’avance sur nous. Quand elle déportait nos ancêtres vers l’Amérique c’était avec la complicité des autres états européens, la colonisation également était sous la complicité des mêmes états tout comme cette exploitation à travers le F CFA. Aujourd’hui, au sortir d’un sommet de l’OTAN la France convoque nos Chefs d’état, ce n’est pas anodin. Certes il y a la montée d’un sentiment anti-français, mais c’est naturel et normal au regard de ce que ce pays nous a imposé et continue de nous imposer (la déstabilisation de nos pays à travers le terrorisme, le F CFA). Mais j’ai peur que ce que pays n’exploite cette situation en sa faveur car elle défend ses intérêts sans état d’âme. Toutes ces alertes du Président français autour de l’OTAN à mon avis vont au-delà de ce que nous pouvons imaginer. La France et ses alliés sont hostiles à une présence militaire russe ou chinoise sur nos territoires, en se servant de l’OTAN elle parviendra à une occupation de nos territoires par cette force excluant par la même occasion toute présence militaire ne faisant pas partie de cette organisation et continuer de contrôler la zone et les richesses dont elle regorge. Je pense également que dans cette guerre à laquelle nos pays sont soumis, aucune aide sincère n’est à refuser, donc faisons attention à ne rien exclure en termes d’aide venant d’autres pays.
    Chers Présidents, soyez vigilants et courageux, soyez en phase avec les aspirations de vos peuples car c’est pour eux que vous êtes où vous êtes, ne prenez pas sous la pression des décisions qui condamnent vos peuples à jamais, rentrer dans l’histoire de la meilleure façon qu’il soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre