Perturbations scolaires : Le maire de Ouagadougou appelle à dénoncer les “élèves” en cagoule

170 0

Ceci est une déclaration du maire de la ville de Ouagadougou sur les perturbations scolaires enregistrées depuis le mois de décembre 2019.

Dans un contexte sécuritaire national aussi tendu et aussi délicat, à un moment où nos Forces de Défense et de Sécurité sont sollicitées sur de multiples fronts de combat pour la défense de nos libertés face au terrorisme, de jeunes délinquants ne trouvent rien de mieux à faire, dans la capitale, que de causer des troubles dans un climat social en quête de sérénité.

Dissimulés sous des cagoules, ils se déplacent à motos dans des établissements scolaires de Ouagadougou pour y semer le désordre par des jets de pierre, des perturbations de cours et des scènes d’intimidation diverses.  Ces actes de violence sont tout simplement inacceptables et suscitent de ma part la plus grande indignation.

Aussi, soucieux de la réussite de nos enfants et conscient que celle-ci passe par la construction collective d’un climat scolaire favorable au bon déroulement des activités pédagogiques, je condamne avec une extrême fermeté ces actes de vandalisme.

Nous notons avec satisfaction le communiqué du ministre de la sécurité qui pointe la responsabilité d’élèves et d’anciens élèves dans ces actes de violence inqualifiables, j’en déduis que leurs auteurs sont connus ou peuvent facilement l’être à la faveur de témoignages des établissements victimes et de leur voisinage. Nous nous félicitons que les autorités aient pris déjà les mesures avec les interpellations déjà en cours et souhaitons que ces individus et  leurs commanditaires soient livrés à la justice et  traités avec toute la rigueur que permettent les lois qui garantissent nos libertés.

 J’exhorte les vaillantes populations de la ville de Ouagadougou  à prêter main forte au forces de sécurité pour appréhender ces potentiels suppôts du terrorisme, qui harcelle notre pays, en cagoule, donc se donnant l’allure d’individus non identifiés comme le font généralement les djihadistes  et autres bandits armés.

Leur dessein pouvant être de semer des troubles dans la ville favorisant  des actions de déstabilisation pouvant faire le lit d’actions terroristes, il nous importe de faire preuve de la plus grande vigilance.

En tout état de cause, il est inconcevable qu’au moment où de nombreuses familles pleurent leurs proches, tombés sous les balles assassines de la barbarie terroriste, des individus issus de nos propres rangs cherchent à semer le chaos par absence de compassion, par manque d’éducation, par inconscience citoyenne ou dans le sombre dessein de soutenir des attaques terroristes planifiées.

C’est dans ce sens,  , que j’invite les parents d’élèves, les élèves eux-mêmes, les étudiants, les professionnels de l’éducation, les acteurs de la justice, les associations , a promouvoir la paix , la cohésion sociale et le vivre ensemble  .

Armand Roland Pierre BEOUINDE

  Officier de l’Ordre National

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont la propriété de Burkina24 et soumis par nos lecteurs. Pour partager votre coup de gueule à publier sur Burkina 24 rendez-vous sur Coup De Gueule Coup De Coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre