Mali : Le chef du bureau de la Minusma à Kidal a 24 heures pour quitter le pays

477 0

Christophe Sivillon, Chef du bureau de la MINUSMA au Mali,  a 24 heures pour quitter le pays. Les autorités n’ont pas digéré les propos qu’il a tenus en début décembre sur Kidal.  

Il y a deux semaines environ, Christophe Sivillon avait pris la parole lors du congrès du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA). En s’adressant aux invités, le diplomate onusien avait parlé de « délégation venue du Mali et de l’étranger ». 

Dans son allocution, il remettra la couche en affirmant que « l’idéologie du mouvement unit une grande partie de la société civile à Kidal ».

Pour de nombreux Maliens, cette déclaration laisse entendre que Kidal n’était plus une ville malienne. Les autorités maliennes avaient fermement condamné ces propos et exigé la nomination d’un autre représentant de la Minusma à Kidal.

Il part dans un contexte marqué par des critiques récurrentes sur l’efficacité de la présence de l’armée française au Sahel, et plus précisément au Mali.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU
Burkina24
Source : RFI

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre