Burkina : Le document-synthèse de la situation sécuritaire du pays en 2018 bientôt disponible

1074 0

Le Burkina Faso est en train de finaliser son Annuaire statistique 2018 de la sécurité. Le document en cours de validation, ce 13 décembre 2019 à Ouagadougou, comporte des chiffres vérifiés sur la lutte contre la criminalité, le banditisme, le terrorisme, etc.

L’une des missions de la Direction générale des études et des statistiques sectorielles (DGESS) du ministère de la sécurité est de constituer un système d’information efficace sur les données statistiques. Cette mission s’exerce à travers la production de données statistiques cohérentes et fiables.

La DGESS, avec le soutien technique et financier du Programme d’appui à la gestion publique et aux statistiques (PAGPS) financé par l’Union européenne, a revu son système d’information. Et ce, à travers l’élaboration de nouveaux outils de collecte de données. Ces outils ont été amendés et validés par l’ensemble des acteurs au cours d’un atelier en février 2015.

« En avril 2019, les formateurs régionaux issus de la Police et de la Gendarmerie ont été formés sur ces nouveaux outils de collecte de données. Des formations régionales ont, ensuite, été tenues par ces derniers au profit des points focaux désignés dans les Commissariats de Police et Brigades de Gendarmerie du Burkina », a indiqué le Commissaire principal de Police Lassana Bargo, Directeur des statistiques sectorielles.

Ces formations, a-t-il ajouté, ont permis d’harmoniser la compréhension de ces outils par l’ensemble des chargés de collecte de données des structures de la Police et de la Gendarmerie dans le but de permettre à la DGESS de disposer de données cohérentes et fiables pour la production de l’Annuaire statistique 2018 de la sécurité.

Récapitulatif de toutes les incidences en matière de sécurité

Après l’atelier de restitution et d’apurement des données collectées organisé en octobre 2019 pour résoudre certaines difficultés, un autre se tient ce 13 décembre à Ouagadougou. L’objectif principal est de valider le projet de l’Annuaire statistiques 2018 de la sécurité. Il est question d’examiner la pertinence et la cohérence des informations produites, de vérifier les statistiques produites, de recueillir et intégrer les propositions d’amélioration du document.

Le texte capitalise les actions menées sur le terrain par les forces de défense et de sécurité. A écouter le Commissaire Borgo, il permet aux dirigeants de prendre plus de décisions au plus haut niveau en mettant l’accent sur la prévention. Selon lui, l’Annuaire statistique en cours de validation fait, entre autres, l’état des lieux de la lutte contre la criminalité, des braquages, des vols, des attaques terroristes, etc.

« Ce sont les actions ponctuelles, en ce qui concerne les incidences en matière de sécurité qu’on récapitule dans l’Annuaire. Vous pourrez voir le nombre de vols, de réseaux de bandits démantelés, de coupeurs de route appréhendés, le nombre d’attaques terroristes, le nombre de tout ce qui est infractions relevées sur le terrain en 2018 », a confié l’homme de tenue. Il a rassuré que le document comportant les chiffres exacts sera bientôt publié sur le site web du ministère ou de ses directions.

Noufou KINDO

Burkina 24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *