Burkina : L’armée française déclare avoir tué une quinzaine de terroristes au nord

L’armée française, dans un communiqué diffusé ce 19 décembre 2019, informe avoir tué une quinzaine de membres du groupe terroriste Ansarul Islam au Nord du Burkina Faso. 

L’opération a été conduite par l’opération Barkhane après le repérage de regroupement d’individus armés et équipés de motos, « préparant manifestement une attaque d’ampleur« . 

« Une patrouille de Mirage a été engagée et a délivré quatre bombes, au nord du Burkina Faso. Une quinzaine de terroristes et leurs motos ont ainsi été neutralisés. De l’armement a également été détruit au cours de cette action« , précise le communiqué.

A noter que l’armée française  déclaré  ce 19 décembre avoir  déployé ses premiers drones armés dans le ciel du Sahel pour lutter contre le terrorisme. 

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

3 commentaires

  1. Comme actuellement sur le terrain il y a un sentiment anti-français, sur ce les opérations militaires se déroulent bien et sont très sérieuses maintenant pour tromper l’opinion africaine.
    Mais après vous negligerez cette même opération pour suivre votre chemin d’impérialiste.
    Sinon l’occident a tous les moyens pour neutraliser ces mouvements djihadistes dans ces régions.

  2. Félicitations aux forces alliés françaises qui démontrent de la plus belle manière leur engagement à nos côtés. Les soutiens de cette vermine terroriste qui ont constitué une septième colonne afin d’occuper l’espace médiatique vont crever de rage. Honneur à la France et à ses vaillants soldats. Cicéron

  3. Du n’importe quoi, c’est la France qui fait la guerre à votre place ? Coopération mon cul…la farine commence à monter, le rdv du G5 déplacé en Janvier, ils vont mousser la farine pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page