Burkina : Le festival Baswidga bat son plein

920 0

La première édition du festival Baswidga a ouvert ses portes ce lundi 23 décembre 2019 à Ouagadougou, précisément  dans le quartier de Bonheurville. Ce festival qui offre un concert gratuit au population ouagalaise est aussi une manière de remercier les fans, selon la promotrice Natou.

Du 23 au 25 décembre 2019, le quartier de Bonheurville vibre aux sons et aux rythmes à travers des prestations d’artistes confirmées tels que Miss Maya, Freeman Tapili et Natou. Plus de 20 artistes ont montré leur savoir-faire lors de la cérémonie d’ouverture tenue ce lundi 23 décembre 2019.

« Nous sommes à notre première édition et grâce à certaines bonnes volontés, nous avons pu tenir ce festival. Nous avons bénéficié d’un plateau riche en matériel de qualité et le soutien de la SODIBO », laisse entendre la promotrice et artiste musicienne traditionnelle Natou.

Nana Aminata alias Natou el capo offre ce festival en guise de remerciement à ses fidèles fans. « Cela fait 5 ans que j’organise un concert plein à craquer du côté de la Maison du peuple. Alors j’ai pensé donner du plaisir à mes fans chaque année à travers un festival dans un autre cadre. Ce festival répond à cela et nous pensons donner plus de belles choses les années à venir », a expliqué la promotrice.

Le festival Baswidga, qui signifie “arrêtes de critiquer”, permet la promotion des artistes burkinabè.

Dahma De TOURÉ

 Pour Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *