Côte d’Ivoire : « Au nom des contrats juteux, Macron a manqué de courage face à Ouattara », selon Guillaume Soro

444 0

Désormais contraint de rester loin de son pays et sous le coup d’un mandat d’arrêt international lancé par les autorités d’Abidjan, Guillaume Soro, dans un récent passé président de l’Assemblée nationale ivoirienne et candidat déclaré à la présidentielle d’Octobre 2020 a, dans une interview accordée à un média français, promis tenir tête à son ex-mentor, le président ivoirien, Alassane Ouattara.

Dans cette première interview de Guillaume Soro depuis le déclenchement de cette nouvelle crise en Côte d’Ivoire, marquée par l’émission d’un mandat d’arrêt international contre lui et l’arrestation de plus d’une quinzaine de personnes, membres du directoire de son mouvement politique le Groupement et ¨Peuple Solidaire, GPS), il revient sur cette dernière actualité et affiche l’intransigeance de ses ambitions présidentielles en Côte d’Ivoire.

Guillaume Soro dénonce dans les colonnes du Journal du Dimanche (JDD) les accusations « mensongères » distillées dernièrement par le Procureur de la République de Côte d’Ivoire qui l’accuse de « tentative d’atteinte à l’autorité de l’État » au travers d’« une insurrection civile et militaire ».

Se disant « victime d’une manipulation » comme « le président Lula au Brésil », le président du GPS rassure sur l’idée que ces poursuites engagées par Abidjan, ne trouveront pas d’échos à l’étranger où il se trouve présentement. C’est d’ailleurs depuis Paris en France qu’il compte organiser une « résistance politique » contre Alassane Ouattara qu’il a servi par le passé.

« Emmanuel Macron a manqué de courage et de maturité à Abidjan face à Ouattara »

Guillaume Soro qui a redéposé ses bagages en France depuis quelques jours, n’a pas été des plus tendres avec le Chef de l’Etat français Emmanuel Macron qu’il accuse de laxisme face « aux dérives dictatoriales » du pouvoir ivoirien et ce, « au nom de contrats juteux ».

« Mr Ouattara vient d’inventer la crise pré-électorale… Il faut que la classe politique s’organise pour combattre cela », a fait savoir Guillaume Soro pour qui tout passe par la présidentielle de 2020. A ce propos, il a confirmé avoir conclu un accord avec l’ex-président ivoirien Henri Konan Bédié, patron du PDCI sur la base du ralliement au mieux placé au second tour comme ce fut le cas entre le PDCI et le RDR en 2010 contre Laurent Gbagbo. « Nous allons tous les deux au premier tour et le mieux placé soutiendra l’autre au second », a-t-il présenté.

Cité, Blé Goudé se défend : « Coup d’Etat et moi, c’est comme l’eau et l’huile, le jour et la nuit. On n’est pas camarade donc enlevez mon nom dans vos conneries. »

Charles Blé Goudé dans l’une des salles d’audience de la CPI à La Haye en Hollande.
(Image d’archive)

Charles Blé Goudé, quant à lui, ne comprend pas que son nom ait été cité dans ce supposé complot contre l’autorité de l’Etat de Côte d’Ivoire.

Comme il sait si bien le faire, « le général de la rue » pour clamer son éloignement d’une telle aventure, se souvient d’une comique scène qui se serait passée dans la commune de Yopougon, Abidjan, Côte d’Ivoire. Il s’agirait de deux tourtereaux qui s’amourachaient sur une table de marché dans un quartier populaire de Yopougon. Transporté par leurs ébats, l’homme répétait à sa compagne : « Oh chérie je suis fou de toi, oh chérie je suis fou de toi. » Exaspéré par les jérémiades des amoureux, un homme atteint de folie qui se reposait sous cette table, pour l’occasion devenue une scène d’échanges de vœux, s’écria : « Eh vous deux là, vous deux-là, enlevez mon nom dans vos conneries là hein ! ».

Le président de la Confédération de la Jeunesse Panafricaine, Cojep, en conclut que « coup d’Etat et moi, c’est comme l’eau et l’huile, le jour et la nuit. On n’est pas camarade donc enlevez mon nom dans vos conneries », a-t-il sommé.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre