Cyclisme : Paul Daumont fait son bilan personnel à l’occasion du nouvel an

338 0

Le cycliste burkinabè Paul Daumont, champion de Côte d’Ivoire a fait une rétrospective sur sa carrière cette saison à la veille du nouvel an. Sur sa page Facebook, le vainqueur du Tour de Côte d’Ivoire a énuméré les « moments forts » de sa saison.

« Qui dit nouvelle année 2020 dit aussi rétrospective de l’année 2019, alors il est temps pour moi de faire le point sur les moments forts qui ont marqué mon année », écrit Paul Daumont, 20 ans, sur sa page Facebook le mardi 31 décembre 2019. La saison a mal débuté pour le jeune cycliste burkinabè. Il termine 39e au grand prix Amissa Bongo. La raison : « chute à la première étape de la tropicale Amissa Bongo à 4km de l’arrivée. Plus de peur que de mal mais j’avais perdu beaucoup de temps à me relever et je n’ai jamais pu refaire le retard ».

Au tour du Cameroun, le jeune Étalon cycliste rappelle son classement de 19e  en 2019 alors qu’il était 7e au classement général lors de la précédente édition. Mais Paul Daumont retient surtout les meilleurs moments de la saison avec des victoires d’étapes au Tour du Togo, une médaille de bronze au championnat d’Afrique U23 en Éthiopie.

Vainqueur du Tour de Côte d’Ivoire

« Au niveau national, je débloque mon compteur national avec la victoire sur le Grand Prix du Président de la Fédération Burkinabè de Cyclisme. Une victoire qui sonnait juste à une semaine des championnats nationaux », avoue Daumont. Mais une semaine après ce sacre, il termine deuxième au championnat national. Cependant, il se console plus tard avec la victoire au Grand prix du fondss national et la médaille d’or à la course de vitesse sur l’avenue Charles de Gaulle de Ouagadougou.

En 2019, Paul Daumont a remporté le maillot jaune du Tour cycliste international de Côte d’Ivoire. Qualifié pour les championnats du monde, le Burkinabè n’a pas atteint ses objectifs. « J’y suis allé avec le plein de confiance suite à ma victoire au tour de Côte d’Ivoire mais le froid, les chutes et une pluie battante ont anéanti tous mes espoirs de réaliser un bon résultat au niveau mondial », regrette-t-il.

Ses performances lui ont permis d’être désigné meilleur cycliste de l’année en 2019 par l’Association des journalistes sportifs du Burkina (AJSB).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre