Burkina : Les enfants des femmes assassinées à Arbinda pris en charge

246 0

Le gouvernement burkinabè a annoncé la prise en charge des enfants des femmes tuées à Arbinda le 24 décembre 2019 lors de l’attaque terroriste contre le détachement militaire.

Le communiqué du porte-parole du gouvernement explique que c’est le ministre en charge de la solidarité nationale qui a ramené les enfants le 31 décembre 2019 à Ouagadougou. 

Âgés entre 2 et 59 mois,  les enfants sont pris en charge à l’hôtel maternel. 

Pour rappel,  des hommes armés ont attaqué le détachement militaire de Arbinda le 24 décembre 2019. 7 soldats ont été tués ainsi que 35 civils,  dont 31 femmes. Par ailleurs,  80 assaillants ont été abattus par les forces armées. 

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre