Burkina : Un car de transport en commun saute sur un engin explosif dans le Sourou

Un car de transport en commun a sauté sur un engin explosif improvisé sur l’axe Toéni-Tougan, au matin du 4 janvier 2020, a appris Burkina24.

L’explosion a fait au moins 14 morts, selon un bilan provisoire obtenu de sources concordantes. Des blessés ont aussi été enregistrés.

Le gouvernement, dans un communiqué dans la soirée, a confirmé le nombre de 14 décès. Parmi les défunts, 7 élèves et 4 femmes. Par ailleurs,  19 blessés ont été enregistrés, dont 3 trois dans un état grave.

De source proche des victimes, il s’agirait d’élèves de parents déplacés qui repartaient à Tougan, de retour des congés. « Dans le Sourou, que ce soit  à Bomboro, Toéni, Lanfiéra, Kassoum, Kiembara, les écoles sont fermées. Donc les élèves  se sont regroupés dans la ville de Tougan par commune. Ils étaient rentrés pour les congés et ils devaient replier aujourd’hui (à Tougan) pour reprendre les cours« , explique cette source. 

Le porte-parole du gouvernement explique que trois cars transportant 160 passagers ont quitté Toéni pour Tougan. Deux cars avaient à leur bord des enfants, des élèves du primaire. C’est l’un d’eux qui a sauté sur l’engin explosif, selon notre  source. 

Les groupes armés terroristes prennent de plus en plus pour cibles les populations civiles. 35 civils, dont 31 femmes, ont été tués le 24 décembre 2019 à Arbinda, dans le Soum, tandis qu’un convoi de travailleurs miniers a été attaqué le 6 novembre 2019, faisant également une trentaine de morts. 



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Honte à ceux qui sont incapables de protéger leur peuple et qui s’accrochent au pouvoir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page