Promotion du sport en milieu scolaire : L’ONG 360 Développement apporte sa contribution

589 0

L’Organisme canadien 360 Développement a procédé ce 7 janvier 2020 à une remise de matériels de sport aux élèves de San-Yiri dans l’arrondissement 11 de Ouagadougou. C’était en présence du président de l’ONG Boris Salou, de la représente du ministre de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales, des élus locaux de l’arrondissement et de plusieurs acteurs de l’éducation.

Ce sont plus d’une dizaine de ballons, des jeux de maillots et des poteaux répondant aux normes de la FIFA (Fédération internationale de football amateur, ndlr) qui ont été offerts ce 7 janvier 2020 aux élèves de San-Yiri par l’organisme 360 Développement.

Pour les responsables de l’organisme, ce geste trouve sa justification dans le fait que le sport « a une importance dans le développement de l’enfant. Et l’enfant est la base de la société », a laissé entendre Servace Maryse Dabou, représentant national de 360 développement. « Nous avons voulu, à travers ce geste, exprimer notre soutien au système éducatif national du Burkina et dire que la distance n’empêche pas de venir en aide à son pays », a poursuivi Servace Maryse Dabou.

Présente à la cérémonie, la représentante du ministre de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales, Bernadette Yaméogo, a tenu à exprimer toute sa satisfaction et sa reconnaissance à l’endroit de 360 Développement. « Ce don vient à point nommé pour galvaniser l’équipe d’école », a-t-elle déclaré.

L’émergence de l’Afrique passera obligatoirement par l’éducation de ses enfants”

Créée en septembre 2010, sous l’initiative de jeunes Africains résidant au Canada, avec à sa tête le jeune Burkinabè Boris Salou, l’ONG 360 Développement convaincu que « l’émergence de l’Afrique passera obligatoirement par l’éducation de ses enfants et que l’enseignement est la base de toute forme de développement durable », entend intensifier ses actions dans l’avenir afin que le développement ne soit pas seulement « horizontal ou vertical », mais dans tous les sens.

Selon le responsable de l’ONG, il n’est pas exclu que l’organisme procède dans l’avenir à la construction de salles de classes si des partenaires acceptent les aider dans ce sens comme le font déjà leurs deux partenaires « Surmesur » et « Le Royal Beauport ».

Un match symbolique de football a eu lieu entre l’école de San-Yiri A contre celle de San-Yiri B. Au final, c’est l’école de San-Yiri A qui a remporté la victoire au score de 2 buts à 1. Cependant,  il était difficile de distinguer les gagnants des perdants car toutes les deux équipes étaient joyeuses de recevoir les cadeaux offerts par leur bienfaiteur, 360 Développement.

Amadou ZEBA (Stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *