Remis Dandjinou :  “Je ne ménagerai aucun effort pour la préservation des espaces de liberté”

67 0

Le personnel du ministère de la Communication et des relations avec le parlement a procédé à sa traditionnelle cérémonie de présentation de vœux en présence du ministre  et de plusieurs autres acteurs du ministère.

« Aw Sambè-Sambè, Nii Taabo, Kè M’brouga, N’da ayou (Bonne année, ndlr) », ce sont par ces mots que la secrétaire générale a tenu à exprimer en son nom propre et au nom de tous les travailleurs du ministère des vœux de santé, de paix, de sécurité et de succès à l’endroit du ministre Rémi Dandjinou présent le 10 janvier 2020 à la RTB pour cette cérémonie.

Dans le souci d’assurer de meilleures conditions de travail et accroître les performances des services du Ministère, les agents  ont saisi l’occasion pour faire faire part de certaines de leurs préoccupations à leur premier responsable.

« … le renforcement et la liberté d’expression… »

Ce sont, entre autres, « la défaillance du système de climatisation dans les locaux de l’hôtel administratif », « la défaillance du système de sécurisation du bâtiment abritant le ministère », « la récurrente difficulté de déblocage des ressources financières pour mener, dans les détails, les activités programmées », « la mise à disposition et à temps de matériels nécessaires au fonctionnement des services », « l’insuffisance de locaux pour certains démembrements du ministère ».

Le ministre, pour sa part, a félicité tout le personnel qui a su « jouer pleinement le rôle qui est le sien pour l’atteinte de ces objectifs », et a réaffirmé son attachement au secteur de l’information, de la communication et des relations avec le Parlement ainsi qu’à l’épanouissement holistique des acteurs. « Je ne ménagerai aucun effort pour la préservation des espaces de liberté, le renforcement et la liberté d’expression et le droit à l’information », a indiqué Rémis Dandjinou.

24 départs à la retraite en 2019

Par ailleurs, lors de cette cérémonie de présentation de vœux, le ministère a rendu hommage aux travailleurs appelés à faire valoir leur droit à la retraite. Ce sont au total 24 travailleurs qui quittent le ministère après plusieurs années de loyaux services rendus à la nation. Chacun de ces travailleurs a reçu une attestation, des présents et les félicitations du ministre. 

« Je réitère au nom de tous et en mon nom personnel, la reconnaissance de l’Etat qu’ils ont servi, pour leur contribution à la construction de la Nation burkinabè, tout en leur souhaitant une bonne et paisible retraite », a exprimé Rémis Dandjinou.

Amadou ZEBA (Stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre