Burkina : L’ISM/Paris et l’association Ramongto matérialisent leur partenariat

74 0

L’Institut Supérieur de Mécanique de Paris (ISM/Paris) et l’association Ramongto ont scellé une convention ce samedi 11 janvier 2020. Cette convention s’inscrit dans le cadre de l’administration d’un programme d’étude dénommé Blended Learning.

Ramongto est une association dont l’orientation est de partager et de vulgariser des expériences de formation. Et ce, afin de contribuer à la lutte contre le chômage des jeunes garçons et filles au Burkina. Pour mener à bien sa mission, l’association s’est liée à l’ISM/Paris. Des liens pour offrir une formation adaptée aux besoins du moment. Ce programme d’enseignement met à la disposition des Burkinabè des formations françaises en deux niveaux.

Il s’agit de la formation à distance et en présence. Selon les propos du président de Ramongto, Évariste Nonguierma, cette convention existe depuis longtemps et ce n’est qu’une formalisation que les deux parties ont effectuée. « Grâce à cette expérience de formation, ISM/Paris a mis sur le marché de travail burkinabè, des maitres en ingénierie financière et en logistique. Il y a deux promotions qui sont déjà sorties », a-t-il indiqué.

Le programme mis ainsi en place se focalise sur deux aspects. Le premier est celui de l’administration des cours en ligne. Le second lui se focalise sur les cours en présence. Combinés, ces deux aspects créent ce que Évariste Nonguierma appelle du Blended Learning. Un programme qui présente des avantages selon lui. « Des gens se déplacent à Ouagadougou ou en Europe pour se faire former. On permet aux gens de rester sur place et d’avoir une formation de qualité »,  a-t-il expliqué.

Comment se passe cette formation ?

Le Blended Learning est un programme qui offre deux volets pour la formation. Il s’agit de la formation en ligne et la formation par la présence. Le premier consiste à recevoir les modules d’enseignement et faire des exercices et des devoirs sur une plateforme. Sur ce qui est du second point, c’est une formation qui se déroule sous forme de séminaire avec un enseignant par vidéo conférence. Cette étape regroupe tous les étudiants du même niveau au cours d’une séance journalière.

Le coût de la formation s’élève à 1.800.000 Francs CFA. Un coût  « raisonnable » pour le président de l’association qui estime que pour cette même formation en Europe, il faudra débourser   9 millions de francs CFA. C’est donc une opportunité à saisir pour lui. Et ce, d’autant plus qu’il compte mettre en place un programme de FONER afin de préfinancer par des prêts les formations des étudiants. Aussi, Ramongto offre la possibilité aux étudiants de choisir l’échéancier de paiement.

Pour ce qui est des diplômes délivrés, les deux parties ont rassuré que ce sont des diplômes français qui seront remis. L’association Ramongto estime que ce  modèle est adapté et efficace.

Basile SAMA

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre