Guinée-Bissau: La Cour suprême rejette les recours de l’opposition

154 0

Plus rien ne devrait empêcher l’officialisation de la victoire d’Umaro Sissoco Embalo. La Cour suprême a rejeté les recours du camp du candidat malheureux à la présidentielle, Domingos Simoes Pereira. La publication des résultats devraient être faite par la Cour Constitutionnelle dans les prochaines heures.

En invalidant la requête de l’opposition, la Cour suprême bissau-guinéenne, confirme ainsi les résultats provisoire du second et dernier tour de la présidentielle du 29 Décembre 2019, proclamés par la Commission électorale nationale (CNE). Ces résultats donnaient pour vainqueur Umaro Sissoco Embalo 47 ans avec 53,55% des voix contre le candidat du Parti historique et dominant, Domingos Simoes Pereira, crédité de 46,45% des suffrages.

Le parti de Domingos Simoes Pereira, arrivé largement en tête du premier tour, a été piégé par le ralliement des autres candidats derrière Umaro Sissoco Embalo. Contestant ces résultats devant la Cour suprême, le camp du candidat malheureux a dénoncé des bourrages d’urnes au profit d’Umaro Sissoco Embalo ainsi que l’escamotage de votes à ses dépens.

Les observateurs ont estimé pour leur part que la présidentielle s‘était déroulée régulièrement.

L’un des enjeux majeurs de cette présidentielle était la stabilité de ce  pays de 1,8 million d’habitants en état de crise politique permanente. 

La gouvernance d’Umaro Sissoco Embalo devrait être des plus agitée d’autant plus qu’il devrait composer avec une assemblée dominée par le  Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC) de Domingos Simoes Pereira.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre