Burkina : Les travaux de réhabilitation de la route Sakoinsé-Koudougou lancés

1735 0

Le premier ministre, Christophe Marie Joseph Dabiré a lancé les travaux d’entretien périodique de la route nationale n°14 (RN14) ce jeudi 16 janvier 2020 à Koudougou. Ces travaux concernent le tronçon Sakoinsé-Koudougou qui était dans un “piteux” état.

C’est 42 kilomètres de route qui seront entièrement refaites, selon le ministre des infrastructures, Éric Bougouma. Une construction qui entre dans le cadre du projet de réhabilitation et de construction des routes et voiries. Au total, c’est plus de 6 milliards de francs CFA que vont coûter les travaux afin de soulager les populations. Et ce, pour une durée d’exécution de 12 mois.

Une réhabilitation qui vise entre autres à assurer une bonne structuration du réseau routier, un maintien du réseau dans un bon état. Aussi, le présent projet veut faciliter le désenclavement des régions et des localités traversées par la voie  et assurer la desserte administrative des chefs lieux de département. Partant de là, l’équipe de Éric Bougouma entend apporter un coup de pousse au processus de décentralisation.

Une vue des membres du gouvernement présents pour le lancement des travaux

« Les travaux consistent à reconstruire la couche de fondation et la couche de base. A les renforcer avec du concassé et à déposer dessus du béton bitumineux. C’est une route qui sera totalement reconstruite. Et ce sont des travaux qui vont concerner d’autres aspects sociologiques », a indiqué le ministre Éric Bougouma. Ainsi, le tronçon Sakoinsé-Koudougou de la RN14 fera peau neuve, à l’en croire.

Koudougou en joie pour le lancement des travaux

Le chef du gouvernement, Christophe Marie Joseph Dabiré a salué l’accompagnement des populations de la région. Pour lui, cela offre la preuve que « le développement économique et social fait partie de leurs grandes préoccupations ». « Nous allons commencer les travaux de réhabilitation de la route nationale n°14 qui va contribuer à renforcer le développement  de la région », a déclaré le Premier ministre.

Il faut le rappeler, longue de 42 kilomètres, le tronçon Sakoinsé-Koudougou de la RN14 faisait des misères aux usagers. Une situation que le premier responsable n’a pas manqué de traduire. Pour Maurice Zongo, maire de la commune de Koudougou, cette situation servait de voile pour « les efforts pourtant visibles » du gouvernement.  « La réhabilitation de cette route procurera d’avantage de sécurité aux usagers et de fluidité à la circulation. Cet ouvrage va faire revivre les zones riveraines », a-t-il dit.

Une population venue constater le lancement effectif des travaux

Une position que les populations et les transporteurs partagent aussi. « Aujourd’hui nous avons l’espoir que tous nos peines et calvaires sont finis. Nous prenons un engagement de veiller à l’entretien de cet ouvrage », s’est exprimé Issaka Yaméogo, le porte-parole des bénéficiaires. « Si la route du développement passe par le développement de la route, alors nous sommes sur le bon chemin », a conclu le ministre Éric Bougouma qui se fait souvent appeler le “Bulldozer“.

Basile SAMA

Burkina 24



Article similaire

There are 1 comments

  1. était-il nécessaire de faire un tel spectacle pour 42 km de route ? encore de l’argent gaspillé…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *