Burkina : La coordination des syndicats du ministère des finances vole au secours des déplacés internes

151 0

La coordination des syndicats du ministère en charge de l’économie et des finances (CS-MEF) vole au secours des déplacés internes avec une somme de 150 millions de FCFA. L’Association burkinabè d’assistance et de secours populaire (ABASSEP) est chargée de la mise en œuvre de cette opération. Une convention a été signée ce vendredi 17 janvier 2020  à Ouagadougou entre les deux structures.

Le Burkina Faso est en proie des attaques terroristes. Comme corollaire, cette situation occasionne le déplacement de plusieurs milliers de personnes. Au regard de cette situation, les agents du ministère de l’économie, des finances et du développement se sont mobilisés pour apporter une contribution.

Connue pour des revendications des droits des travailleurs, la coordination des syndicats du ministère en charge de l’économie et des finances (CS-MEF), faîtière des syndicats du MINEFID a fait parler son cœur ce 17 janvier 2020. 

Lire également 👉👉Ministère de l’économie : Une grève de 48 heures annoncée du 4 au 5 avril 2018

 « Cette opération initiée depuis le mois de septembre 2019 a rencontré l’assentiment de plus de 9000 agents qui ont de ce fait contribué entre 5000 et 25 000FCFA. Au total, la CS-MEF a pu lever un montant de 150 millions de FCFA », a fait savoir le président de la CS-MEF, Mohamed Savadogo.

Pour la mise en œuvre de cette intervention sur le terrain, la CS-MEF s’est tournée vers l’Association burkinabè d’assistance et de secours populaire (ABASSEP). Le Président de l’ABASSEP, Séni Kouanda, a salué l’action de la coordination. A écouter Mohamed Savadogo, cette opération interviendra dans la sécurité alimentaire, l’assainissement et la formation professionnelle.

« Cette somme permettra d’acquérir 80 tonnes de riz, 55 tonnes de farine, des articles ménagers essentiels, du sel, du soumbala, des aliments pour enfants. Par ailleurs, elle permettra de réaliser 5 blocs de 10 latrines, de réaliser deux forages motorisés avec châteaux d’eau, les frais d’inscription pour 400 élèves avec des kits scolaires, organiser des activités ludiques, activités de sensibilisation, des formations professionnelles pour 100 jeunes, du vestimentaire »  (Mohamed Savadogo)

Pour la mise en œuvre de cette opération, la CSMEF a signé une convention avec l’ABASSEP pour une période de six mois. En outre, les zones couvertes par cette opération sont les régions du Centre Nord, de l’Est et du Sahel. Pour plus de transparence dans la gestion des fonds le REN-LAC a été mis en contribution.

La CS-MEF est composée de sept syndicats dudit ministère. Il s’agit du syndicat autonome des agents du trésor du Burkina (SATB), le syndicat national des agents des impôts et des domaines (SNAID), le syndicat national des travailleurs des Douanes (SYNATRAD), le syndicat national des travailleurs de la planification et de la coopération (SYNTPC), le syndicat national des agents des finances (SYNAFI), le syndicat national des statisticiens et des démographes du Burkina et le comité CGT-B/ENAREF.

En rappel, l’Association burkinabè d’assistance et de secours populaire (ABASSEP) a été créée en 2007 dont le but est de promouvoir la solidarité et l’entraide au sein des populations. 

Jules César KABORE

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre