Eliminatoires Coupe du monde U20 filles : Les Etalons s’imposent face à la Gambie (3-2)

960 0

Pour leur première sortie en éliminatoires de la Coupe du monde U20 filles, l’équipe burkinabè s’est imposée 3 à 2 face à celle de la Gambie ce samedi 18 janvier 2020 au Stade du 4 août de Ouagadougou. Les Étalons U20 filles prennent une bonne option mais doivent jouer au sérieux lors du match retour.

Les Étalons auraient pu assurer une qualification au tour suivant des éliminatoires de la Coupe du Monde. Elles ont pu assurer l’essentiel ce samedi 18 janvier 2020 au Stade du 4 août de Ouagadougou. Mais, Il a fallu attendre près de 30 minutes de jeu pour voir les Étalons U20 filles grâce à Adama Congo. D’une frappe hors de la surface de réparation, elle met le ballon hors de porter de la gardienne (1-0).

Les jeunes gambiennes se disent capables de se qualifier à domicile

Ce but permet de libérer les joueuses burkinabè et de concrétiser leur domination. Sur une bonne dynamique, elles en profitent pour aggraver le score (2-0). Sur un coup franc excentré côté gauche, Elodie Goungounga envoie le ballon en pleine lucarne (36e). Malgré cet avantage, l’équipe burkinabè sombre rapidement. Sur une action anodine, Nenneh Jallow déborde sur l’aile droite et se retrouve face à face  avec la gardienne burkinabè.

De sueurs froides en deuxième période

La Gambienne perd son duel mais Aminata Camara qui suivait l’action profite du ballon repoussé par la gardienne de but pour envoyer le ballon dans les filets (2-1). Les deux formations se séparent sur ce score à la mi-temps. A la reprise, les gambiennes surprennent les Burkinabè en égalisant (2-2). Haddy Wally profite d’un mauvais placement de Faoziatou Ouédraogo pour la décocher un lob (47e). Tout est à refaire à partir de ce moment. Mais les filles burkinabè réagissent rapidement cinq minutes plus tard (52e mn).

Adèle Kaboré redonne l’avantage à son équipe (3-2). Puis un fait peu ordinaire va marquer ce match avec le remplacement de l’arbitre centrale malienne Teneba Bakayoko pour blessure par la 4e, Aissata Diarra sa compatriote. C’est elle qui sort le carton rouge pour Nenneh Jallow pour cumul de cartons jaunes. A 11 contre 10, les Etalons sont en supériorité numérique. Mais elles n’en profitent pas puisque le score demeure inchangé (3-2) au coup de sifflet final. Dans deux semaines, les Etalons juniors filles doivent assurer au moins le match nul pour se qualifier.

Feuille de match

Burkina Faso : 13 Elodie Goungounga, 14 Juliette Nana ©, 11 Fatoumata Tamboura (65e Sara Ilboudo), 4 Madinatoun Rouamba, 15 Adèle Kaboré, 5 Généviève Ouédraogo, 1- Foaziatou Ouédraogo (Gk), 6 Adama Congo, 12 Rabiatou Nabi Koudougou, 8 Djamilatou Zongo, 22 Lalah Traoré

Remplaçants : 17 Sara Ilboudo, 7 Fadilatou Ouédraogo, 18 Marthe Kabré, 16 Awa Tenkodogo (gk), 2 Jacquelines Sédégo, 19 Yasso Orieta Konaté, 3 Haimata Nacoulma.

Gambie : 10 Aminata Camara, 16 Ola Buwaro, 2 Penda Colley, 6 Fatou Sowe, 3 Bintou Ceesay, 11 Cathrine Jatta, 13 Fatou Fatty, Matty Manga (GK), 4 Mariam Sanyang, 15 Nenneh Jallow, 7 Haddy Wally

Remplaçants : 9 Fatou Sowe, 5 Fatou Lowe, 12 Fatou Sonko, 8 Kumba Kuyateh, 17 Mam Drammeh, 1 Aminata Darboe (gk), 19 Hellen Gai



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *