Burkina : Sit-in et préavis de grève de 48h des travailleurs des médias publics

491 0

Le bras de fer entre le Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC) et le gouvernement se poursuit. Les travailleurs des médias publics (RTB et Sidwaya), réunis au sein du SYNATIC, ont adressé une notification de sit-in les 22 et 23 janvier 2020 au Maire de Ouagadougou et un préavis de grève générale de 48h au Président du Faso.

Le SYNATIC monte à nouveau au créneau pour exiger du gouvernement la mise en œuvre du protocole d’accord signé le 29 décembre 2016, notamment la mutation des médias publics en Sociétés d’Etat.

Le SYNATIC a prévu deux journées de protestation sous forme de sit-in les 22 et 23 janvier 2020 de 8heures à 11 heures. « Le sit-in se déroulera dans les services », peut-on lire dans le message adressé au Maire Armand Béouindé.

Par ailleurs, dans une deuxième note adressée au Chef de l’Etat, les travailleurs des médias publics ont annoncé une cessation collective de travail. Il est, en effet, prévu une grève générale de 48h sur toute l’étendue du territoire national, du 29 janvier à partir de 0h00 au 30 janvier 2020 à 23h59.

« Justes et légitimes revendications »…

Le SYNATIC non satisfait du « processus de mise en œuvre d’une loi votée depuis le 4 septembre 2015 et contre le mépris du gouvernement tout au long des discussions » exige la finalisation des échanges autour du Statut dérogatoire comme phase transitoire à la mutation des médias publics en Société d’Etat ;

la dotation conséquente de ces médias en équipements et moyens adéquats pour mener à bien leurs missions ; le versement intégral de la Taxe de soutien au développement des activités audiovisuelles de l’Etat aux médias publics, conformément à la loi sur l’audiovisuel ; le respect des libertés syndicales ; l’arrêt de la répression et l’intimidation contre les travailleurs des médias publics.

« Si à l’issue de ces actions, des solutions satisfaisantes ne sont pas trouvées, le SYNATIC se réserve le droit d’engager des luttes multiformes pour faire aboutir ses justes et légitimes revendications », ont signé les responsables du SYNATIC.

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre