Forum mondial pour l’alimentation et l’agriculture : Le commerce, vecteur de sécurité alimentaire et nutritionnelle

479 0

Le Secrétaire Général du ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, Dr Lamourdia THIOMBIANO, a pris part au Forum Mondial pour l’Alimentation et l’Agriculture, du 16 au 18 janvier 2020 à Berlin en Allemagne.

Le Forum Mondial pour l’Alimentation et l’Agriculture   est une conférence internationale sur des questions centrales d’une importance vitale pour les politiques agricoles et alimentaires mondiales. La 12e édition est placée sur le thème : « De la nourriture pour tous ! Commerce pour une nutrition sûre, diversifiée et durable ».

A la rencontre des ministres en charge de l’Agriculture, les   leaders de soixante-onze nations  ont échangé sur les voies et moyens de réaliser la sécurité alimentaire et nutritionnelle, d’améliorer les revenus des producteurs et de développer des systèmes alimentaires durables à travers le commerce des produits et services agricoles.

A cette tribune, le Secrétaire Général du Ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles du Burkina Faso, Dr Lamourdia THIOMBIANO a présenté l’importance du nouveau modèle d’exploitation agricole dans l’intensification et la diversification de la production agricole au Burkina Faso.

Appel à favoriser le commerce pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Il a également expliqué les efforts en cours pour la mise en place de petites et moyennes entreprises de transformation de produits agricoles et la liaison avec le marché.  Dr THIOMBIANO a relevé les actions de promotion de la digitalisation de l’agriculture à l’effet d’attirer les jeunes dans le secteur et de suivre le cours du marché international pour des produits tels que le coton et le sésame.

« Le commerce international des produits agricoles offre de grandes opportunités dans la lutte contre la faim : il peut fournir aux consommateurs du monde entier des aliments de haute qualité à des prix raisonnables et ainsi aider à trouver un équilibre entre des régions aux ressources alimentaires différentes », a soutenu la ministre allemande de l’Alimentation et de l’Agriculture, Julia KLÖCKNER.

Les participants au Forum Mondial pour l’Agriculture et l’Alimentation ont appelé à favoriser le commerce pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle, à mettre le commerce au service du développement agricole, à rendre les chaînes de valeur alimentaires inclusives, durables et sûres et à renforcer des règles équitables dans le commerce agricole.

Organisé par le ministère fédéral allemand en charge de l’agriculture, le Forum Mondial pour l’Alimentation et l’Agriculture regroupe environ 2 000 visiteurs internationaux spécialisés dans les domaines de la politique, de l’industrie, des sciences et de la société civile, appelés à proposer des solutions participatives et innovantes aux grands défis de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

DCPM/ MAAH

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *