Casques bleus : Le Général burkinabè Daniel Sidiki Traoré nommé Commandant en Centrafrique

728 0

Le Général Daniel Sidiki Traoré du Burkina Faso a été nommé Commandant de la Force de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République Centrafricaine.

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a annoncé le 21 janvier 2020, la nomination du Général  Daniel Sidiki Traoré du Burkina Faso au poste de Commandant de la Force de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA).
 
Le Général  Traoré succède au Général  Balla Keita du Sénégal, qui achèvera sa mission le 29 février 2020. Actuellement Conseiller  du chef d’Etat-Major général de l’Armée du Burkina Faso, le Général  Traoré a eu une riche carrière depuis qu’il a rejoint l’armée du Burkina Faso en 1977.

Il possède également une vaste expérience du maintien de la paix, ayant récemment servi comme commandant adjoint de la force à la MINUSCA-2018. Il a aussi servi en tant que Commandant du secteur ouest à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) de 2014 à 2016. Il a en outre été commandant de secteur à la Mission des Nations Unies et de l’Union africaine au Darfour (MINUAD) dans l’ouest du Darfour de 2012 à 2014. 
 
L’ancien Président de la Fédération burkinabè de boxe est titulaire d’une maîtrise en sociologie et ressources humaines de l’Université de Ouagadougou ainsi que d’une maîtrise en histoire et archéologie de l’Université de la Sorbonne, à Paris. Il parle couramment l’anglais et le français.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *