CASEM : Le ministre Abdoul Karim Sango salue l’esprit de dialogue de ses collaborateurs

136 0

Le premier CASEM de l’année 2020 du Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme, placé sous le thème «  La déontologie de l’administration publique », s’est ouvert ce jeudi 23 janvier au CENASA. Une occasion pour les acteurs de ce ministère de se retrouver pour examiner l’état de la mise en œuvre de leur programme d’activité de 2019 et faire des recommandations. 

L’année 2019 aura été éprouvante pour le Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme. Insécurité, mouvement d’humeurs ont entre autres joué sur le bon fonctionnement du département.

Néanmoins, le ministre de la culture, Abdoul Karim Sango, a salué l’esprit de dialogue des différents acteurs qui ont pu sauver l’essentiel  pour le bonheur de leur maison commune qu’est le ministère de la culture. Il a également félicité ses collaborateurs pour les résultats engrangés au cours de l’année 2019.

Il a noté l’inscription du site de la métallurgie ancienne du fer sur la liste du patrimoine mondial, l’organisation de conférences régionales pour la diffusion des résultats du colloque de Dori sur la contribution de la culture à la prévention et à la lutte contre l’extrémisme violent, la signature de convention et l’entame de la mise en œuvre du programme d’appui aux industries créatives et à la gouvernance de la culture. 

Abdoul Karim Sango a souligné que  ce CASEM permettra  d’analyser le niveau de réalisation des activités, la pertinence  de certaines activités, les résultats atteints ainsi que les difficultés rencontrées. Il a donc souhaité des débats francs et constructifs afin de formuler des recommandations pertinentes.

La clôture du présent CASEM est prévu demain vendredi 24 janvier 2020.

Irmine KINDA

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre