8 clubs de Ouagadougou pour le mandat de 2020

Défis sécuritaires au Burkina : La JCI compte jouer sa partition

1699 0

Ce samedi 25 janvier 2020 marque le lancement des activités de cette année de la Jeune Chambre Internationale Burkina Faso. A cet effet, une assemblée générale conjointe a été organisée avec  8 Organisations locales membres (OLM) de la ville de Ouagadougou.

A l’entame de chaque année, les Organisations locales membres (OLM) de la Jeune Chambre Internationale (JCI) de la ville de Ouagadougou tiennent conjointement leur première Assemblée générale. Cette rencontre marque ainsi le début de leurs activités.

Pour 2020, le thème retenu est « défis sécuritaires, engagement citoyens des membres JCI ». Le représentant du président national de la JCI, Michael Yaguibou, a indiqué que le choix du thème est justifié par le contexte actuel.

Lire également👉 JCI : Le Burkina accueille la réunion des présidents nationaux de la zone Afrique et Moyen Orient

« Nous sommes malheureusement attaqués de toutes parts. Et nous pensons qu’en tant que jeunes citoyens actifs, nous devons nous impliquer dans la recherche de solution. A travers ce  thème, nous voulons interpeller l’ensemble des membres de la JCI. Aussi, les jeunes à se départir des comportements qui conduisent à l’extrémisme violent. C’est notre contribution à l’édification de la paix dans notre pays», a-t-il affirmé.

En outre, cette rencontre a été une occasion pour renouveler la direction de 8 clubs de Ouagadougou pour le mandat de 2020. Il s’agit de la JCI Ouaga soleil, excellence, universitaire Ouaga soleil, Golden, Etoile, Elite, Metba et la celle de Ouagadougou.

Assemblée générale des l8 Organisations locales membres (OLM)
Assemblée générale des Organisations locales membres (OLM)

 « Les clubs ont pour rôle d’identifier au sein des communautés les différents maux et d’apporter des solutions idoines. Les clubs travaillent en synergie avec les populations et également les partenaires de même sensibilité », a rappelé Michael Yaguibou sur le rôle des clubs.

Par ailleurs, le Burkina Faso accueillera la Conférence Afrique et Moyen Orient (CAMO) en juin prochain. Près de 500 jeunes leaders de l’Afrique et du Moyen Orient sont attendus à cette rencontre à Ouagadougou.

De même, la présidente de la cérémonie de l’assemblée générale, Patricia Sawadogo, a appelé à l’union des clubs pour les défis de la JCI Burkina Faso. « En 2020 nous souhaitons amener la JCI Burkina Faso au firmament », a-t-elle lancé.

En rappel, la Jeune Chambre Internationale est une organisation internationale de jeunes qui compte près 700 membres au Burkina Faso. La JCI est une organisation de jeunes engagés dans la recherche de solutions aux maux de leurs communautés. Elle se veut une force d’interpellation, de proposition et de soutien, aux côtés des pouvoirs publics et des acteurs du développement.

Jules César KABORE

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *