Cas suspect de Coronavirus en Côte d’Ivoire : “Les résultats se sont révélés négatifs” (Gouvernement)

1059 0

Le porte-parole du Gouvernement ivoirien, le ministre de la Communication et des médias, Sidi Touré, a annoncé ce mercredi 29 janvier 2020, à l’issue du Conseil hebdomadaire des ministres, que l’état général de santé du cas suspect détecté de l’épidémie de pneumonie Coronavirus, le 25 janvier 2020 à l’aéroport d’Abidjan « est satisfaisant ». Le dernier le dernier communiqué délivré plus tard par le Ministère de la santé et de l’Hygiène publique se veut un peu plus formel : « … Les résultats des échantillons analysés par les instituts Pasteur de Côte d’Ivoire et de Paris se sont révélés négatifs au coronavirus (2019-nCoV)».

Les résultats des analyses effectuées sur l’étudiante ivoirienne de 34 ans, résidant à Pékin en Chine, considérée comme « un cas suspect de Coronavirus » au regard du syndrome grippal du coronavirus présenté  dès son arrivée le samedi 25 janvier 2020 à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan se sont révélés négatifs.

” Les résultats se sont révélés négatifs » selon le ministre ivoirien de la santé et de l’hygiène publique., Dr. Aka AOUELE.

Cette annonce a été faite au travers d’un communiqué du ministre ivoirien de la santé et de l’hygiène publique, Dr Eugène Aka Aouélé.

« Ce mercredi 29 janvier 2020, les résultats des échantillons analysés par les instituts Pasteur de Côte d’Ivoire et de Paris se sont révélés négatifs au coronavirus (2019-nCoV)», a assuré le Ministre ivoirien indiquant qu’à la suite des traitements reçus, le malade se porte bien et a regagné son domicile ce jour.

Cependant, face à la menace de cette épidémie, compte tenu du mouvement des populations, le gouvernement a mis en place les mesures suivantes : renforcement du contrôle sanitaire aux frontières aéroportuaires, maritimes et terrestres ; diffusion des directives sur la surveillance épidémiologique de la pneumonie aux directeurs départementaux de la Santé ; renforcement des capacités diagnostiques de l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire pour la confirmation des cas suspects.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *