IST : Personnel, enseignants et étudiants présentent leurs vœux au Directeur Général

350 0

C’est devenu une habitude à l’Institut Supérieur de Technologie (IST). Chaque année, enseignants, étudiants et personnel administratif présentent leurs vœux au Directeur Général dudit institut. Cette année encore la tradition a été respectée lors d’une cérémonie tenue ce jeudi 30 janvier 2020 en fin d’après-midi au sein du campus IST Gounghin.

L’année 2020 marque les 20 ans de l’IST. Ce qui a donné un goût particulier à la traditionnelle cérémonie de présentation de vœux organisée chaque année.  Durant ces 20 ans d’existence, cet établissement d’enseignement supérieur, technique et professionnel aura contribué au développement du Burkina Faso et de l’Afrique par la qualification des ressources humaines.

Au cours de la cérémonie, le directeur général de l’IST, Dr Issa Compaoré, a dressé un bilan des activités de l’institut en 2019 avec à la clé d’énormes acquis engrangés notamment la consolidation du nombre des diplômes de l’IST reconnus par le CAMES qui passe à 24, l’ouverture d’un nouveau campus à Tanghin portant le nombre des campus de l’IST à 6 dont 5 campus physiques et un campus en ligne.

Seulement, tout n’est pas rose et l’une des principales difficultés rencontrées par l’Institut en 2019, c’est son recul au niveau du classement du ministère en charge de l’enseignement supérieur. Un recul qui vient interpeller les premiers responsables qu’ils ne doivent pas dormir sur les lauriers.

“Notre credo, travailler sur l’employabilité et l’insertion de nos étudiants”…

D’ailleurs pour l’année 2020, l’IST place la barre encore plus haut, selon son directeur général qui projette passer de 2500 étudiants que l’IST comptait l’année dernière à 3000, l’augmentation du nombre de diplômes reconnus par le CAMES à 28, le renforcement des infrastructures et les équipements pour les travaux pratiques, la réalisation d’un certain nombre de locaux pour augmenter la capacité d’accueil de l’IST. L’Institut ambitionne aussi de devenir membre à part entière du CAMES et d’augmenter le taux de réussite de ses étudiants dans les examens internes et les examens de l’Etat.

Le public lors de la présentation de vœux

 « Nous avons comme credo de travailler sur l’employabilité et l’insertion de nos étudiants. Donc l’objectif de nos 20 ans, c’est de travailler à accroître notre relation avec le monde du travail et à assurer une plus grande insertion de nos étudiants », a ajouté le Dr Issa Compaoré. 

Il a également mis a profit cette présentation de vœux pour présenter aux étudiants et au personnel de l’IST les distinctions dont lui et son institut ont été bénéficiaires à la rencontre africaine des grandes écoles et des entreprises du Togo. A cette rencontre, le Dr Issa Compaoré a été décoré en tant que Grand Chevalier de l’Ordre du Mérite tandis que l’IST se voyait distinguer dans la « Catégorie Argent » des grands prix des écoles africaines. Ces distinctions décernées par l’ONG Afrique et Mérite ont réjoui le fondateur de l’IST qui promet de se montrer digne de ces lauriers.

Le président de l’ONG Afrique et Mérite, Dr Hugues Tosso, a quant à lui magnifié les qualités d’excellence de l’IST et encouragé son personnel et ses étudiants à œuvrer davantage pour le rayonnement de cet institut au-delà du Burkina.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *