Burkina : Le lancement des travaux de bitumage de la Rue 16.452 à Ouagadougou

158 0

Le top départ des travaux de construction de la rue 16.452 dans la zone de Ouaga 2000 a été donné ce mardi 4 février 2020, par le Premier ministre Christophe Dabiré.

La rue 16.452 reliant le boulevard de l’insurrection (RN 6) à la route de Komsilga (2.950 km) sera bitumée  dans environ 12 mois. Le lancement de ces travaux a eu lieu ce mardi 4 février 2020 à Ouagadougou par le Premier ministre Christophe Dabiré.

Pour le chef du gouvernement, il s’agit d’une directive  du président du Faso. «  Il a mis l’accent sur le développement de l’énergie qui constitue également des infrastructures structurantes pour notre économie. Je pense que cette vision est salvatrice pour notre pays. Malgré toutes les difficultés que nous connaissons sur le plan sécuritaire, les projets continuent d’avancer. La mise en œuvre du PNDES se poursuit dans de très belles conditions. Notre peuple n’a pas baissé les bras, il continue de se battre et continuera de se battre jusqu’à la victoire finale ».

Christophe Marie Dabiré au lancement de la Rue 16.452

La réalisation des travaux de la rue 16.452 sur 2950 km est financée à 95% par la  Banque ouest africaine de développement (BOAD) sur le coût global de 2 671 058 778 FCFA.

Pour la représente de la BOAD, Reine Ayeza Broohm,  les travaux lancés ce mardi font partie intégrante de la tranche prioritaire de la première phase du programme d’entretien 2019-2020. Pour la réalisation de l’ensemble de la tranche prioritaire, la BOAD met à la disposition du Burkina Faso, des ressources d’un montant de 30 milliards de FCFA.

Les engagements de la BOAD au Burkina Faso, portent sur un montant global, de 619milliards de FCFA, tout secteur confondu, dont 182,6 milliards dans le domaine urbain. « Cela démontre l’importance qu’apporte notre institution commune, à l’instar du gouvernement du Burkina, au secteur des infrastructures des transports en général et aux infrastructures des transports routiers en particulier », a expliqué Reine Ayeza Broohm.

Selon le maire de Ouagadougou, ce lancement est le signe que le programme de son excellence ‘’ je dis, je fais’’, est véritablement en marche. Il ajoute que l’aménagement de cette rue vient à point nommé au regard de sa position stratégique.

« Cette rue une fois aménagée permettra aux usagers qui souhaitent rejoindre les quartiers de Pissy et de Bonheur-ville en provenance de Ouaga 2000, de s’y rendre assez rapidement. Pour les populations riveraines, ce sera la fin du calvaire vécu jusqu’ici pour rejoindre le centre-ville », explique-t-il.

Saly OUATTARA

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre