Burkina : Des CNIB subventionnées dans les Balé

1037 0

La commune de Fara était en ébullition le samedi 1er février 2020.  Deux évènements majeurs étaient à l’affiche, le lancement de la 2e édition de la coupe du maire de Fara et le lancement d’une opération d’établissement de Carte nationale d’identité burkinabè (CNIB) au profit de la population. Ces activités ont été patronnées par Lassané Kaboré, ministre de l’Economie, des finances et du développement.

Située dans la province des Balé,  région de la Boucle du Mouhoun, la commune de Fara a drainé du monde ce samedi 1er janvier 2020. Les filles et fils se sont mobilisés dans la cuvette du stade Zonou Issa pour vivre le lancement de la 2e édition de la coupe du maire de Fara placée sous le patronage du ministre de l’Economie, des finances et du développement, Lassané Kaboré, le co-parrainage du Directeur général de Yelhy technologie international, Cyrille Bambara et du 5e vice-président de l’Assemblée nationale Abdoulaye Mossé, avec comme invités le ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël Ouédraogo et le Larlé Naaba Tigré.

Pour le maire Karim Nignan, le thème de cette seconde édition qui est « le sport, facteur de cohésion sociale », connaitra la participation de 16 équipes. Pour l’occasion, le club de football Rahimo viendra pendant les phases éliminatoires pour détecter des talents. Il a invité les jeunes qui prendront part à cette compétition au fair-play dans le jeu et à incarner le thème de ladite édition à travers du beau jeu.

Le patron de la 2e édition de la coupe du maire, Lassané Kaboré a félicité l’édile de Fara pour cette initiative qui renforce les liens entre les populations. « Nous souhaitons que cela soit l’occasion de fraterniser et de communier ensemble, surtout que de nos jours, le vivre ensemble est mis à mal. Nous devons travailler à ce que l’union, la cohésion existe, quel que soit nos opinions politique et autre. Ce qui est essentiel, c’est la solidarité, la fraternité et le développement de notre patrie », a-t-il laissé entendre. Il a félicité le maire et son conseil municipal pour le travail abattu et les efforts de développement.

Subvention

En marge du lancement de la coupe du maire, 1 250 CNIB subventionnées par le ministre ont été remises aux bénéficiaires.

 Certains Burkinabè ne disposant pas des 2 5000 F CFA pour s’offrir ce document, c’est dans un élan de solidarité, qu’il a  décidé de subventionner à raison de 2 000 FCFA l’établissement de la CNIB. Une opération qui a permis par exemple au sieur Waké Zongo, qui avait une carte d’identité datant de 1979, de se faire établir une nouvelle pièce et d’être en règle. « Dans une première opération, 1 250 CNIB ont été établies. La demande étant toujours forte dans les 25 villages que compte la commune de Fara, une nouvelle opération d’établissement de 2 000 CNIB a été lancée ce samedi 1er février 2020 », a-t-il souligné.

Présent pour l’occasion, le Naaba Tigré a décidé d’apporter un coup de main au ministre de l’Economie, des finances et du développement en faveur de la population de Fara. « Je suis l’un des pionniers en matière de subvention des CNIB dans la commune de Ouagadougou. Il était loisible d’accompagner cette initiative en subventionnant aussi 1 000 CNIB », a-t-il indiqué. Pour lui, de nombreux citoyens burkinabè circulent sans pièce d’identité. Il a invité ceux qui le peuvent, à subventionner.

Séance tenante, un appel à contribution a été lancé. Ce qui a permis de mobiliser des ressources pour l’établissement de 100 CNIB, portant donc à 4 350 le nombre total des subventions. A en croire le donateur Lassané Kaboré, cette opération lancée à Fara va s’étendre à d’autres communes de la province des Balé.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *