Cas suspect de Coronavirus au Burkina : “Soyons prudents” (Rémis Fulgance Dandjinou)

179 0

Le ministre de la communication Remis Dandjinou s’est prononcé  sur le cas  d’un patient suspecté d’être atteint du Coronavirus. Il a suggéré de faire “attention pour éviter le sensationnel“. “Soyons prudents“, a-t-il conclu. Rémis Fulgance Dandjinou a précisé que le ministre de la santé donnera des informations si les soupçons se précisent.

“Il y a peut-être des cas que le ministère de la santé gère mais il ne s’agit pas de créer la panique. Et lorsque que le ministère de la santé verra qu’il y a un cas qui est suspect, ils vont communiquer là-dessus.

Il faut faire attention à ne pas relayer des informations qui peuvent être des éléments de panique.

Il y a des réunions qui sont tenues entre l’OMS et le ministère de la santé pour faire des évaluations. Au moment opportun, s’il y a nécessité de faire un message, ils le feront. Il faut que nous soyons très prudents.

Les bonnes pratiques sont à prendre, il y a des bons réflexes à mettre en œuvre. Attention à éviter le sensationnel. Soyons vraiment prudents”.

Remis Dandjinou

Toujours sur la question du Coronavirus, le ministre de la communication, Rémis Fulgance Dandjinou a indiqué que les étudiants burkinabè en Chine seront pris en charge. Cependant, le porte-parole du gouvernement n’a pas fait cas d’un rapatriement de ces étudiants qui sont au nombre de 22.

En rapport avec les élections fixées au 22 novembre 2020, Rémis Fulgance Dandjinou a rassuré que les “Burkinabè vivant à l’étranger participeront aux prochaines échéances électorales”.

Plus d’informations à venir

Il y a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre