Cas suspect de coronavirus au Burkina : « Il se porte très bien » (Ministre)

138 0

La ministre burkinabè de la santé, Claudine Lougué, a annoncé ce 11 février 2020 que le cas suspect placé en isolement à l’hôpital de Tengandogo, à Ouagadougou depuis la semaine dernière,  s’est révélé négatif aux tests de coronavirus. Aucun cas de coronavirus n’est donc enregistré au Burkina Faso.

Les autorités sanitaires burkinabè sont sur leurs gardes depuis l’apparition du coronavirus en fin décembre 2019 dans la République populaire de Chine. Elles ne cessent de partager avec l’opinion publique les informations relatives à la réponse sanitaire nationale face au risque de propagation de l’épidémie de cette nouvelle maladie.

Ce mardi 11 février 2020 à Ouagadougou, la ministre de la santé, Claudine Lougué, a tenu à rassurer qu’aucun cas confirmé n’a été enregistré en Afrique, encore moins au Burkina Faso.

Mais, un cas suspect avait été révélé en début février 2020. Les résultats des investigations de labo sur le cas du « jeune homme asthmatique » isolé au CHU Tengandogo, se sont révélés négatifs, selon la ministre. « Il est en très bon état de santé sans aucun signe spécifique de la maladie. Il respire correctement. Il se porte très bien », a-t-elle confié.

« C’est dans un contexte de vigilance sanitaire renforcée qu’une alerte a été donnée par la mission médicale chinoise sur l’existence d’une personne qui présenterait des signes pouvant faire penser à un cas suspect de coronavirus. Il s’agit d’un jeune homme asthmatique connu avec notion de toux évoluant depuis 8 mois, venant d’une localité de l’extrême nord de la Chine où aucun cas n’a été confirmé. Les investigations de laboratoire par des experts venus de l’institut pasteur de Dakar ont été négatives pour le nouveau coronavirus. En tout état de cause, le gouvernement voudrait rassurer la population que les mesures entreprises sont toujours de mise, pour réduire le risque d’importation et de propagation de la maladie due au coronavirus » (Claudine Lougué, ministre de la santé)

La ministre burkinabè était accompagnée de représentants d’autres ministères notamment des transports; ainsi que des responsables de l’Ambassade de la Chine et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Elle a tenu à remercier ces derniers pour leur collaboration et leur accompagnement.

Claudine Lougué  a également salué le « geste citoyen » du ressortissant de l’Empire Céleste, désormais ex-suspect, qui a lui-même alerté les autorités sanitaires ainsi que ses voisins qui ont spontanément coopéré pour leur mise en quarantaine. Le point de presse a été aussi l’occasion pour les responsables du département en charge de la santé de rappeler les mesures d’hygiène.

Il faut noter qu’à la date du 11 février 2020, le bilan de l’épidémie du nouveau coronavirus fait état de 1.017 décès en Chine et un décès en Philippines. Les autorités sanitaires de la Chine ont annoncé, ce jour, 108 nouveaux décès en 24 heures. C’est le plus lourd bilan quotidien enregistré depuis l’apparition du nouveau coronavirus dans l’Empire du Milieu.

43.118 personnes sont contaminées dans le monde dont 42.654 en Chine. Mais, à en croire les  autorités chinoises, le nombre de nouveau cas journalier tend à diminuer. Plusieurs centaines de personnes préalablement diagnostiquées positives au coronavirus ne présentent plus de symptômes de la maladie. Une situation qui fait renaître de l’espoir du côté des équipes à pied d’œuvre pour venir à bout du coronavirus.

Noufou KINDO

Burkina 24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre