Burkina : Un mouvement plaide pour le retour des déplacés dans leurs localités

57 0

Un mouvement propose l’intégration des civils dans la sécurisation du Burkina Faso et la mise en place d’une cartographie des interventions humanitaires pour faciliter l’acheminement de l’aide. Il s’agit du Mouvement agir pour la sécurité et la dignité des populations du Centre-nord (MASDP/CN), dirigé par Samdpawendé Ouédraogo, présenté le jeudi 13 février 2020 à la presse, rapporte l’Agence d’information du Burkina (AIB). 

Les attaques terroristes fragilisent les populations du Burkina Faso. « A la date du 07 février 2020, on dénombre près de 122 468 déplacés dans la seule commune de Kaya et près de 500 000 dans la région du Centre-nord », déplore le secrétaire général du MASDP/CN,  Saydou Bargo,

Pour favoriser le retour des populations victimes, le mouvement propose de rester dans une posture de réaction mais davantage dans l’action. « Il appartient aux populations de trouver des solutions endogènes à leurs problèmes. Mais cela passe également par une plaidoirie auprès des autorités pour le retour des communautés en toute sécurité dans leurs localités », avance le secrétaire général.

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre