Quartier Kilwin de Ouaga : La direction de la prière du vendredi divise des musulmans

324 0

La direction de la prière du vendredi divise des musulmans dans une Mosquée située au quartier Kilwin de Ouagadougou. Ce 14 février 2020, les protagonistes ont été dispersés à coups de gaz lacrymogène par la Police nationale. 

La Mosquée en question est située à Kilwin, non loin de la station SOGEL-B. Les fidèles musulmans qui sont dans les environs n’y ont pas pu prier ce vendredi 14 février 2020 à 13h. Pour cause, le lieu de culte est resté fermé. Il était  toujours sous surveillance de la police nationale jusqu’aux environs de 23h. 

Selon les riverains, le problème date de plusieurs mois. Les fidèles musulmans de ladite Mosquée n’arrivent pas, en effet, à s’entendre sur le choix de l’Imam et sur la paternité du lieu de culte. Deux camps se sont ainsi formés.

« Ça fait le troisième vendredi comme cela que nous n’arrivons pas à prier dans cette Mosquée. L’affaire est même allée en justice. Les musulmans des deux camps ont failli s’affronter une énième fois ce matin. Au fait, les jeunes se sont mobilisés pour dire que l’autre camp ne va pas diriger la prière. C’est la police qui est finalement venue disperser les gens avec du gaz lacrymogène », raconte un riverain.

Aucun blessé n’a été enregistré, selon une source sécuritaire rencontrée sur place à Kilwin. Mais des riverains ont démenti cette information. Ils font état d’une dizaine de blessés dont des non musulmans. 

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre