Burkina : La fédération de Russie apporte son soutien aux déplacés

216 0

La fédération de Russie en partenariat avec le Programme alimentaire mondial (PAM) a fait un don aux déplacés le 15 Février 2020 à Ouagadougou.

Dans le souci de soutenir le gouvernement Burkinabè dans la prise en charge des déplacés, la Fédération de Russie a fait ce samedi un don à hauteur de 600 millions de francs CFA à l’endroit des déplacés.

Ce don est essentiellement composé de vivres. Il s’agit de 540 tonnes de petits pois et de 60 tonnes d’huile végétale. Il faut noter que l’ensemble de ces vivres est venu directement de la Russie et va permettre de venir en aide à un grand nombre de personnes en situation de crise alimentaire. « Ce don va bénéficier à 45 000 personnes pendant une durée de 4 mois », a laissé entendre David Bulman, Représentant du PAM au Burkina Faso.

Pour le Consul Général Honoraire de la Fédération de Russie au Burkina Faso, Anna Ratchina au Burkina Faso, la Russie qui ,est un « ami fidèle » du Burkina Faso, ne pouvait pas rester silencieuse face aux problèmes que vivent les populations. « Le Burkina est en train de vivre les moments très durs de son histoire et la Russie ne peut pas rester insensible à toutes ces souffrances dont la preuve, ce don humanitaire que vous avez devant vous. Et je pense que ce n’est pas le dernier. La Russie va continuer à aider le Burkina Faso », a-t-elle déclaré.

Remerciement au peuple russe

Le conseiller technique du ministre de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire, Seydou Soulama, présent à cette cérémonie, a tenu à exprimer sa reconnaissance au peuple russe. « Je voudrais au nom de madame la ministre et du gouvernement du Burkina Faso traduire toute ma reconnaissance à la fédération de Russie. Ce don qui vient à point nommé est la preuve de la bonne collaboration entre nos deux pays. J’invite l’ensemble des acteurs à poursuivre les efforts avec tous les pays en vue de répondre de façon pertinente à la croissance exponentielle des besoins nutritionnels des populations déplacées et vulnérables », s’est exprimé Seydou Soulama

Il faut noter que le PAM apporte de l’assistance aux personnes déplacées dans cinq (05) régions. Il s’agit notamment de la région du Sahel, du Nord, du Centre-nord, de la Boucle du Mouhoun et la région de l’Est.

Amadou ZEBA (Stagiaire)

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre