Basketball : La première édition du tournoi challenge Makadam est lancée

208 0

Le club de l’AS Makadam a initié une compétition de jeunes en basketball le 15 février 2020 au Palais des sports de Ouaga 2000. Il s’agit du Tournoi challenge Makadame dont l’objectif est d’offrir de la compétition aux jeunes joueurs.

La Fédération burkinabè de basketball (FEBBA) a du mal depuis quelques années à tenir dans les délais son championnat national. Profitant du vide, le directeur sportif de l’AS Makadam a lancé la première édition du Tournoi challenge Makadame. Pendant un mois et demi, des jeunes basketteurs âgés entre 7 et 17 ans s’affronteront lors de compétitions qui se disputeront en aller et retour. Douze clubs sont engagés dans cette compétition avec 30 équipes, selon l’initiateur du tournoi Alain Traoré. Certains clubs proposent deux équipes à ce tournoi.

« Il fallait organiser un tournoi et lancer aussi un appel aux autorités sportives pour dire que le basket vit mais c’est par manque d’organisation que ces talents sont en train de mourir. On aura 288 matchs en aller et retour. C’est une première », indique Alain Traoré. Selon lui, cette compétition va permettre aux enfants de jouer et de s’aguerrir et permettre la détection de nouveaux talents.

« Il faut préparer la relève. Si aujourd’hui, le Burkina Faso est invité à une compétition internationale, je doute fort que nous puissions participer parce que la Fédération va renoncer. Au niveau junior, il n’y a aucun joueur. Ils sont tous vieux », s’indigne Alain Traoré qui appelle à la préparation de la relève. Cette compétition va s’étaler sur 40 jours.

Le président de la Fédération burkinabè de basketball (FEBBA) Joachim Baky a assisté au lancement de compétition. « Il faut pas que les gens pensent que c’est la fédération qui doit tout faire. Il faut accompagner ces genres d’initiatives. Tous les clubs qui sont dans la formation pouvaient faire comme ça, ce serait dans l’intérêt du basketball burkinabè », a affirmé Joachim Baky. Il reconnait que l’élite du basketball burkinabè se construit dès la formation à la base.

« Le plus important est que tout le monde puisse compétir. Il y a assez de clubs. Les gens s’affrontent tous les jours mais ils n’ont pas l’occasion de s’affronter », a salué le parrain de cette compétition Abdoulaye Sessouma. La première édition du tournoi challenge Makadam se dispute jusqu’au début du mois d’avril 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre