Burkina : Contre l’IUTS, des marches et des grèves décrétées par les syndicats

198 0

Les syndicats du Burkina se mobilisent contre l’application de l’Impôt unique sur les traitements et salaires (IUTS) sur les primes et indemnités des  travailleurs du public, du parapublic et du privé. Des décisions ont été prises à l’occasion d’une assemblée générale ce 26 février 2020 à la Bourse du  travail de Ouagadougou, dont une grève générale du 16 au 20 mars 2020.

Plusieurs centrales syndicales et des syndicats autonomes  du Burkina ont tenu une assemblée générale ce 26 février 2020. A l’ordre du jour, l’application de l’IUTS sur les primes et indemnités des fonctionnaires de l’Etat. 

Les syndicats ont unanimement rejeté cette mesure et ont réclamé, dans la plateforme revendicative, sa suppression, tant dans le privé que dans le public.

Des actions ont été adoptées. Elles commencent dès ce 27 février 2020 avec des boycotts et des débrayages. Puis, une marche-meeting est prévue le 7 mars 2020 sur l’ensemble du territoire, suivie d’une grève générale de quatre jours, allant du 16 au 20 mars 2020. Une autre marche-meeting nationale aura lieu le 17 mars 2020.

Plus d’informations à venir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre