Première session annuelle du Groupe Thématique National « Eau et Assainissement » : 75,4% d’accès à l’eau potable en 2019

133 0

Le ministère de l’Eau et de l’Assainissement tient ce mercredi 26 février 2020 à Ouagadougou, sa première session du Groupe Thématique National « Eau et Assainissement » (GTN-EA). Cette session a pour but d’apprécier les performances 2019, la programmation 2020 du sous-secteur « Eau et Assainissement » et d’échanger sur la mise en œuvre des actions du sous-secteur de sorte à améliorer l’efficience des interventions.

Le Groupe Thématique National « Eau et Assainissement » est un organe de concertation, de suivi, de supervision, de décision et d’approbation des programmes et rapports d’activités des programmes du ministère. C’est pour examiner et valider le rapport annuel de performances 2019 et le rapport de programmation 2020 du sous-secteur « Eau et Assainissement » que se tient ce mercredi 26 février 2020 à Ouagadougou, la première session du Groupe Thématique National « Eau et Assainissement » (GTN-EA).

Le GTN-EA fait suite à la tenue des Comités de Revue (CR) des différents programmes du ministère et s’inscrit dans le dispositif de suivi-évaluation du plan de développement économique et social (PNDES). Ce qui fait du GTN-EA, un cadre intermédiaire qui permet aux acteurs de faire le point de leurs actions avant la revue du Cadre Sectoriel de Dialogue « Environnement, Eau et Assainissement ». Pour ce qui est du bilan au cours de l’année 2019, nous pouvons entre autres citer, la réalisation de 1 843 forages, 68 AEPS et 511 forages réhabilités.

La réalisation de 27 039 latrines familiales et de 956 latrines institutionnelles et publiques. La pose de 553 km de réseau d’adduction d’eau supplémentaire et la réalisation de 188 bornes fontaines en milieu urbain. Il faut aussi noter l’adoption en conseil des ministres du décret sur la réduction du tarif de l’eau en milieu rural et l’achèvement des travaux de réhabilitation de quatre barrages et la construction du Barrage de Palogo inauguré le 13 février 2020.

Ces réalisations ont permis de faire passer le taux d’accès national à l’eau potable de 74% en 2018 à 75,4% en 2019. Le taux national d’assainissement passe de 22,6% en 2018 à 23,6% en 2019. « Le succès engrangé dans le cadre des différents programmes mis en œuvre dans mon département est à mettre à l’actif de tous, à travers vos contributions multiformes ; c’est pourquoi, je voudrais rendre un hommage appuyé à l’ensemble des agents et collaborateurs de ce ministère pour leur abnégation exemplaire, aux différents prestataires et aux partenaires techniques et financiers pour leur soutien sans cesse renouvelé », s’est réjoui le Secrétaire Général, Alassoun SORI.

Les partenaires techniques et financiers à travers leur chef de file « Environnement, Eau et Assainissement », Anne Vincent, réitèrent leur disponibilité à accompagner le Gouvernement dans la mise en œuvre de la stratégie nationale de l’eau. Le chef de file des PTF a également salué la qualité du dialogue.

DCPM MEA  

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre