Education Scolaire : La Poste Burkina Faso lance la 49e édition du concours d’écriture de lettres

182 0

La Poste Burkina Faso a procédé ce mardi 25 février 2020 au lancement officiel du concours d’écriture de lettres pour les jeunes au sein du lycée Nelson Mandela. Placé sous le thème « écris un message à un adulte sur le monde dans lequel nous vivons », ce concours est, pour les organisateurs, un moyen de donner davantage le goût de l’écriture aux élèves des lycées et collèges. Pour joindre l’utile à l’agréable, cette cérémonie a été ponctuée de discours, de prestations artistiques, pour finir par une remise symbolique de poubelles au lycée Nelson Mandela.

49e édition du genre, ce concours d’écriture de lettres  lancé par la Poste Burkina Faso est ouvert à tous les élèves des établissements publics ou privés âgés de 12 à 18 ans. Il se veut un moyen de redonner le goût de l’écriture aux élèves qui, depuis un certain temps avec l’avènement des réseaux sociaux, du net, ont tendance à abandonner les anciens moyens de communication qu’ils trouvent désormais archaïques et peu pratiques.

« Nous avons voulu par cette activité, marquer notre attachement à l’écriture, au rehaussement de la qualité de l’enseignement au niveau des élèves », a laissé entendre Oumarou Ouedraogo, le secrétaire général de la Poste Burkina Faso, représentant le Directeur général empêché. Pour lui, cela permettra aux élèves d’avoir à nouveau le goût de l’écriture, de savoir écrire, s’exprimer tant à l’écriture qu’à l’oral. Il a, par ailleurs, invité les élèves des différents établissements à s’inscrire davantage à ce grand concours épistolaire. Une invite a également été lancée à l’endroit des professeurs de français afin qu’ils s’impliquent davantage et accompagnent les élèves pour que ce concours qui allie culture générale et loisir, qui joint l’utile à l’agréable, puisse les aider dans leur quête quotidienne de l’excellence au niveau des différentes classes.

« C’est une initiative à encourager, parce qu’aujourd’hui avec le développement des TIC, le niveau des élèves en matière d’écriture a considérablement baissé. Donc donner le goût de l’écriture à nos élèves, est une initiative que nous ne pouvons qu’encourager », a déclaré le proviseur du lycée Nelson Mandela,  Victorien Bonou. L’écriture dit-il,  développe la personnalité, la créativité, développe l’élève tout entier,  permet d’être en contact avec le monde entier, avec les livres, car qui parle d’écriture parle aussi de lecture. Les deux sont en relation, et ce n’est que favorable à l’élève. Il a également invité les élèves à s’inscrire massivement car en s’essayant à ce concours, ils pourraient développer ce goût et, partant de là, améliorer leurs niveaux de façon générale.

De nombreux lots sont à gagner à l’issue de ce concours. En effet, l’élève qui aura écrit la meilleure lettre répondant à tous les critères que sont la structure, la conformité avec le thème, la créativité, la maîtrise de la langue et l’adresse d’envoi, repartira avec une moto. Le deuxième remportera un écran plasma et le troisième aura un vélo.

Avant de clore la cérémonie, le représentant du Directeur général de la Poste Burkina Faso a procédé à une remise symbolique de poubelles au lycée Nelson Mandela. « Ce don symbolique a pour but de créer une alliance entre propreté et lieu scolaire. On se dit que l’élève doit, avant tout, être dans la propreté pour pouvoir bien étudier »,  va-t-il déclarer avant d’ajouter que « la poste qui est une entreprise citoyenne, a essayé de donner quelque chose pour marquer son attachement à la propreté, à l’embellissement des établissements au Burkina Faso. » Tout en souhaitant un bon usage aux bénéficiaires de ce don,  Oumarou Ouedraogo a remercié le lycée Nelson Mandela et en particulier le proviseur, pour la mobilisation faite pour la réussite de la cérémonie. Convaincu que le fait de travailler dans un environnement sain contribuera à améliorer les résultats scolaires, le proviseur a remercié les donateurs, et a assuré que les poubelles seront utilisées à bon escient.

En rappel, les lettres devront être envoyées à l’adresse suivante : « concours d’écriture de lettres 01 BP 6000 Ouagadougou 01 ». Les dépôts se poursuivront jusqu’au 15 avril 2020.

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre