Entreprenariat au Burkina : Génération lumière apporte sa pierre à travers « Motivation Day »

1029 0

Le ministre de la jeunesse et de la promotion de l’entreprenariat des jeunes a procédé ce vendredi 28 février 2020 à l’ouverture de la deuxième édition de « Motivation Day ». Organisée par l’association génération lumière, cette journée se veut être un cadre de promotion de l’entreprenariat et de l’auto emploi des jeunes.

Des formations, des coachings et un programme de suivi accompagnement des jeunes entrepreneurs sont, entre autres, les activités inscrites à l’ordre du jour de cette « Motivation Day ». Un programme bien fourni qui entre en droite ligne avec les ambitions  du ministère de la jeunesse, selon les propos du ministre Salif Tiemtoré. « Je suis  très heureux. Face à la crise de l’emploi, l’entreprenariat et l’auto emploi constituent une alternative crédible », a-t-il souligné.

Dans un contexte d’insécurité, de tels projets sont la bienvenue dans un pays où la jeunesse est considérée comme le « moteur du développement ». La tenue de « Motivation Day » va contribuer à faire face aux défis de « l’inadéquation entre la formation et les exigences du marché et l’accès au financement ». Le ministère adhère donc à « Motivation Day ».

Le thème retenu pour cette deuxième édition est « réussir en Afrique ». Une deuxième édition qui se tient en dépit des difficultés rencontrées. « Loin de nous décourager et portés par l’énergie et la folie de ceux qui sont convaincus de ce qu’ils font, nous avons décidé de tenir la deuxième édition », a indiqué Hamidou Dipama, le secrétaire exécutif de Génération lumière.

« De nos jours, des compétences sont disponibles mais l’État n’est plus en mesure de les absorber. Il devient  impératif pour nous de changer de mode de formation, de philosophie d’éducation et de manière de percevoir les choses. Pour ce faire, nous devons admettre certaines difficultés qui doivent être perçues comme des atouts pour nous de nous engager »

Hamidou Dipama

70 participants ont été retenus pour Motivation Day 2020. Des participants qui vont bénéficier d’une formation entrepreneuriale. Et selon les propos du secrétaire exécutif de Génération lumière, c’est une approche innovatrice.

« La formation pour donner les outils nécessaires aux entrepreneurs aspirants, le coaching pour créer le déclic, l’état d’esprit et la force de caractère aux aspirants », a-t-il laissé entendre.

Il faut noter que cette édition offrira l’occasion à 10 jeunes de bénéficier d’un accompagnement pour la maturation de leurs plans d’affaires.

« Des jeunes talentueux et entreprenants, il en existe au Burkina Faso. Ce qui leur manque c’est la formation et le coaching mais surtout l’accès au financement », a relevé l’ambassadeur de l’Allemagne au Burkina, Ingo Herbert.

Selon les dires du diplomate, il faut prioriser l’activité économique pour espérer un développement réel.

Une raison suffisante pour soutenir la tenue de « Motivation Day ».

Le défi pour lui est de rendre la jeunesse productive et créative.

Basile SAMA

Burkina 24



Article similaire

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *